Dialogue : les églises de réveil hier chez Minaku

0
120

minakuAprès l’église catholique représentée par les évêques réunis au sein de la CENCO (Conférence épiscopale nationale du Congo) la semaine dernière hier mardi 5 janvier était le tour des chefs spirituels des églises de réveil d’être reçus par Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale et secrétaire général de la Majorité présidentielle, dans son cabinet de travail au Palais du peuple. Au menu : le Dialogue politique national.

Interrogé au sortir de l’audience leur accordée par le speaker de la Chambre basse du Parlement, le chef de la délégation Albert Kankienza Muana Mbo, qui est le président des églises de réveil de la RD Congo, a indiqué que les pasteurs membres des églises de réveil ont réaffirmé leur plein soutien au dialogue préconisé par le chef de l’Etat, Joseph Kabila.

«Les églises de réveil sont restées constantes par rapport à cette pensée. Il y a une année, le Chef de l’Etat a annoncé le dialogue et nous avons proposé nos bons offices. Et il ya quelque temps, le chef de l’Etat venait de signer officiellement l’ordonnance convoquant ce dialogue. Nous avons lancé pour cela il y a deux semaines un appel à tout le peuple congolais à se mettre autour d’une table pour parler, et nous venons encore aujourd’hui d’échanger avec le président de l’Assemblée Nationale sur ce dialogue pour lui exprimer tout notre soutien à cette initiative présidentielle», a-t-il déclaré.

A la préoccupation de savoir  quel sera l’apport des églises de réveil à ce dialogue, Albert Kankienza a lâché : «Les églises de réveil, c’est comme une mine d’or, avec toutes les richesses et toutes les ressources humaines». Avant de poursuivre en faisant savoir que «l’apport des églises sera multidimensionnel, c’est-à-dire moral, spirituel et intellectuel. Sans oublier la prière», a-t-il soutenu.

          La délégation des chefs spirituels des églises de réveil était composée, outre Albert Kankienza, de Denis Lessie de l’église «Arche de Noé», Jean Bosco Kindomba de «Sans Précieux», Sony Kafuta de «Armée de l’Eternel», etc.

Dom