Des émissaires de Tshisekedi dans le Congo profond

0
27

Après les mises en place des cadres supérieurs et de base intervenues dernièrement, dans la foulée du Congrès de décembre 2010, l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social) vient de passer à la vitesse supérieure avec l’envoi, en provinces, de ses différentes Secrétaires Chefs de mission. Ceux-ci ont reçu du président national, Etienne Tshisekedi, mandat de sensibiliser les fédérations ainsi que les comités de base de l’ensemble de la République sur l’état actuel des opérations pré-électorales, les observations de l’UDPS en rapport avec le projet de calendrier électoral, les rapports entre le président national et ses partenaires de l’opposition, les contacts entre le président national et les diplomates occidentaux, les dispositions à prendre dans l’hypothèse de la prolongation automatique de la législature en cours, la grande sortie de l’UDPS le 24 avril 2011 au Stade Tata Raphaël, à Kinshasa, la redynamisation des comités de base, etc.

D’ores et déjà, certains Secrétaires chefs des missions, notamment ceux du Bas-Congo, de Kinshasa, de l’Equateur, du Bandundu, de la Province Orientale et du Kasaï Occidental, se signale progressivement sur le terrain. S’agissant précisément du Kasaï Occidental, nous apprenons que Joseph Kapika est attendu ce vendredi 15 avril 2011 à Kananga. Aussitôt après sa descente d’avion, il devrait se diriger tout droit vers la permanence du parti en vue d’échanger avec les animateurs de tous les comités de base de la ville.

Le samedi 16 avril, il est appelé à animer une matinée politique à l’intention respectivement des jeunes et des mamans de l’UDPS. La petite bourgade de Tambwe Saint Bernard, où Etienne Tshisekedi avait passé une partie de sa jeunesse, devrait accueillir Joseph Kapika le lundi 18 avril, pour une concertation avec le comité local, qui lui a envoyé une invitation spéciale.
Luebo, chef-lieu du district du Kasaï sera le lieu d’accueil de l’assemblée générale de tous les comités de base des territoires de cette partie de la province du Kasaï Occidental, notamment Ilebo, Mweka,  Kamonia et Luebo. Plus de 600 cadres se sont annoncés pour discuter avec Kapika, pendant trois jours, des stratégies électorales arrêtées au niveau de Kinshasa.
Sur le chemin du retour, l’envoyé spécial d’Etienne Tshisekedi au Kasaï Occidental devrait s’arrêter respectivement à Ngulundu et Mikalay avant de rallier Kananga.

Kimp

LEAVE A REPLY

*