Des élus et administratifs à l’école parlementaire

0
49

images-Parlement_RDC_135797760_137179868Le personnel politique et administratif de la chambre basse du parlement participe, depuis hier mercredi 16 octobre au Cercle Élaeis, à un atelier sur la confection des documents parlementaires.

Organisé par le Projet d’Appui aux Parlements de l’Union européenne (PAP) cet atelier vise à contribuer à l’amélioration du travail parlementaire pour une plus grande qualification des fonctionnaires et agents des assemblées en matière technique de soutien à l’activité législative.

Ouvrant solennellement les travaux, le Secrétaire général ai de l’Assemblée nationale Patrice Madjubole Modrikpe a fait savoir que l’appui du PAP à l’amélioration des conditions de travail du parlement, trouve son fondement dans la Convention de financement signée entre la Commission européenne et la République Démocratique du Congo, le 20 mai 2010 pour trois ans. Le démarrage effectif des activités était intervenu le 4 avril 2011.

Le but poursuivi est de contribuer à la consolidation de la démocratie en République Démocratique du Congo, à travers le parlement national, ainsi que les assemblées provinciales de Kinshasa et du Nord-Kivu.

Le programme s’articule autour de trois axes ci-après :

– Appuyer l’exercice des fonctions parlementaires législative, de contrôle et de représentation ;

– Informatiser, réorganiser, équiper les services du parlement et des assemblées provinciales précitées, et former aux métiers des assemblées ;

– Favoriser l’émergence d’interface entre les institutions.

         Le présent atelier n’est pas premier du genre. Car, plusieurs autres ont déjà été organisés dans chacun des trois axes du programme. Les voyages d’études, l’informatisation des services, la réorganisation des services, l’équipement en mobilier de bureau, la sonorisation de la salle des congrès…font partie des réalisations du PAP en faveur de l’Assemblée nationale.

 Le PAP optimiste

  «Ce projet, en dépit des aléas inhérents à la gestion de l’environnement, a pu, en peu de temps, atteindre sa vitesse de croisière. Il a acquis une visibilité satisfaisante au sein du paysage institutionnel, raffermis son partenariat avec toutes les institutions bénéficiaires ainsi qu’avec les autres acteurs du système parlementaire congolais ». Les propos sont du Coordonnateur du Projet d’Appui aux Parlements, M. Buba Tiemogo.

 Financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par la Société Business and Strategies in Europe, le PAP s’assigne comme objectif : mettre en œuvre un programme de capacitation en direction des élus et du personnel administratif du parlement et des assemblées provinciales de Kinshasa et du Nord Kivu.

Satisfait des résultats atteints jusqu’ici, Bubacar Tiemogo se dit convaincu que les participants au présent atelier ne pourront pas déroger à la règle.

La clôture interviendra demain vendredi 18 octobre.

Dom

LEAVE A REPLY

*