Décédé hier jeudi en région parisienne : KesterEmeneya le « Pétrolier» a fermé ses vannes

0
99

papa wemba et emeneyaL’artiste musicien Emeneya Mubiala est décédé hier jeudi 13 février 2014 à l’âge de 57 ans à  l’hôpital Marie Lannelongue, en région parisienne des suites des problèmes cardiaques. Après une première alerte qui a conduit l’ancien sociétaire de Viva la Musica à passer plusieurs jours dans un hôpital hexagonal,  il a été de nouveau admis au centre hospitalier cité ci-haut en novembre 2013.  Très affecté par la disparition de son idole, TabuLey, Kester le   rejoint dans l’au-delà trois mois plus tard.

C’est à partir de l’Europe où réside Jolly Mubiala, jeune frère du défunt,  que proviendra le programme des funérailles du disparu.

 Excellent parolier, « KuaMambu » lègue  à la postérité une abondante discographie.

 Jean Emeneya voit le jour à Kikwit en 1956. Il s’inscrit à l’Institut Ndobo de la Congrégation des Frères Joséphites de Kinzambi. A 17 ans, il intègre le groupe les « Anges noirs » de Kikwit où il croise LidjoKuempa qu’il retrouvera plus tard sur son chemin.

MubialaEmeneyaEsekoFelo  est le nom qui est repris dans son diplôme d’Etat obtenu au terme de ses humanités pédagogiques.

            Attiré probablement par la carrière politique, il s’inscrit à l’Université de Lubumbashi dans la filière Sciences Po.  Et là, il chante dans le groupe dénommé les  « Kasapards ».  Il est en deuxième graduat quand il effectue un séjour dans la capitale.  MichaMulongo avec qui il a fait connaissance est très proche de ShunguWembadio.

            A la même époque,  Efonge Gina  a mis sur pied l’orchestre « Libanko ». La jeune vedette en herbe   se rapproche   de l’ancien sociétaire de Zaiko qu’il considère comme son idole dont il imite la voix.  Problème de tempérament ?

Il se brouille avec son premier « mentor »  et  va toquer à la porte de IsifiLokole. DjunaDjanana s’occupe du test  de nouveaux éléments. Séduit par  le talent d’Emeneya, Djuna parle en termes élogieux de la nouvelle recrue mais Evoloko, le numéro un du groupe, fait la moue.

Corinne Kikuma( CP) et Jean- Pierre Nkutu.

LEAVE A REPLY

*