Dans une lettre au Secrétariat Exécutif de l’AMP : l’UPRDI réclame une alternance ministérielle

0
143

 Les membres du Bureau politique de l’Union du Peuple pour la République et le Développement Intégral (U.P.R.D.I.), un parti politique appartenant à l’AMP, réclament une alternance ministérielle pour son quota au gouvernement. Cette décision est une conclusion d’une séance ordinaire de ce parti, tenue le samedi 19 mars 2011. Pour tenir informée la hiérarchie, une lettre a été adressée au Secrétaire exécutif de l’Alliance de la Majorité Présidentielle (AMP) dont une copie nous est parvenue. Cette correspondance signée à la même date par Paul Bindu Musambali, secrétaire général adjoint et Alphonse Munamire Mungu Akonkwa président national a.i., concerne le « Mémorandum de l’UPRDI relatif au remplacement d’un membre du gouvernement en cas de remaniement ou réaménagement du gouvernement ». 
          La lettre demande que l’AMP tienne compte de cette décision, et à la première occasion, qu’elle remplace Claude Nyamugabo, actuel ministre de la Jeunesse et des Sports par quelqu’un d’autre, dont le mon lui sera communiqué en temps opportun. La note souligne que cette décision est fondée sur des impératifs d’alternance prônée au sein du parti, étant donné que l’intéressé a été reconduit trois fois successives aux postex ministériels.

 

SAKAZ

LEAVE A REPLY

*