Culture et Arts : La SOCODA exhume la SABAM

0
62

La Société Congolaise des Droits d’Auteurs et des Droits Voisins « SOCODA » et la société belge des droits d’auteurs dénommée SABAM viennent de signer un contrat de partenariat. Celle-ci va se charger de la perception des droits d’auteurs des artistes congolais auprès d’autres sociétés en la matière.  La signature de ce contrat a eu  lieu le mercredi 9 octobre 2013 au Grand Hôtel Kinshasa.    Cet heureux événement augure d’une nouvelle ère dans le domaine de l’art et de la musique, a en croire le ministre Baudouin BANZA  MUKALAYI SUNGU de la Culture, Arts, Jeunesse et Sports.

Etaient présents à cette cérémonie le ministre Banza, sa collègue Wivine MUMBA MATIPA, en charge de la Justice ,   le vice –ministre de la Coopération internationale et régionale, Dismas MAGBENGU, le DG de la SOCODA Gérard MWAKA MULENDA et le DG de la SABAM Christopher DEBRETEUR….

Le président du conseil d’administration de la SOCODA, Jacques  Mondonga a affirmé que ce partenariat était  le couronnement d’une  longue marche parsemée d’embûches. Il a salué la  sollicitude du ministre de la Culture qui a accompagné la  SOCODA dans cette démarche. La  signature de ce contrat ouvre une nouvelle page dans la vie de nos artistes qui jadis étaient féconds mais ne bénéficiaient pas du  fruit de leur travail.

            Quant au Directeur général de la SABAM, Christopher-DEBRETEUR, il a précisé que la SABAM allait travailler la main dans la main avec la SOCODA et a lancé un vibrant appel à tous les artistes de faire confiance à la SOCODA.

            Il a également saisi cette occasion, pour remercier le gouvernement et promis qu’avec l’expérience acquise par la SABAM dans plus d’une trentaine de pays d’Europe, une collaboration  sincère s’avère nécessaire.

Quant au ministre de la Culture, Arts, Jeunesse et Sports, Baudouin BANZA MUKALAYI SUNGU, il a indiqué qu’il était là pour prendre acte de ce moment important pour les artistes mais aussi le gouvernement. Il a promis d’accompagner la SOCODA jusqu’à ce qu’elle atteigne sa vitesse de croisière.

            Juste après la signature de ce partenariat, tout le monde a été reçu par le Vice-premier ministre et ministre du Budget, Daniel MUKOKO SAMBA, faisant intérim du premier ministre en mission de travail à l’extérieur du pays. Il s’est réjoui de ce nouveau pas qui devrait porter bonheur aux artistes congolais à travers leurs œuvres.

Certains observateurs pensent qu’il serait souhaitable que la SOCODA puisse multiplier ce genre de partenariats avec d’autres sociétés sœurs.

Melba MUZOLA

LEAVE A REPLY

*