CSJ : Diomi pointé absent !

0
20

diomi_ndongala_hopital_12_1Eugène Diomi Ndongala, président national de la Démocratie Chrétienne (DC), député national délesté de son immunité et invalidé, était attendu hier lundi à la Cour Suprême de Justice, en vue de répondre de l’infraction de double viol sur deux filles mineures. Alors que les membres de cette haute cour étaient bien en place ainsi que les avocats des deux parties, l’illustre prévenu était pointé absent. Par conséquent, l’audience a dû être remise à une date ultérieure.

        

Selon un de ses avocats, Diomi Ndongala n’a pu quitter sa cellule de la Prison Centrale de Makala tout simplement parce qu’il est gravement malade. Incapable de se tenir sur ses deux jambes, il attend impatiemment l’autorisation de qui de droit pour aller se faire soigner dans une formation médicale spécialisée, au pays ou à l’étranger.

         Pour ce faire, il lui faut une autorisation préalable du directeur de ce centre pénitencier. Mais ce dernier ne peut le faire que sur la base d’une instruction expresse du Procureur Général de la République. Compte tenu du bulletin médical fort inquiétant de leur client, les avocats de Diomi ont promis de saisir cette autorité judiciaire par écrit afin de lui permettre de recevoir d’urgence des soins nécessités par son état de santé.

         Ils pensent que si l’intéressé recouvre toutes ses facultés physiques et mentales, il serait en mesure de présenter correctement ses moyens de défense devant la justice.

                                                                  Kimp

LEAVE A REPLY

*