Croix-Rouge/Ville de Kinshasa : le comité Nkuyi porteur d’une ambitieuse feuille de route

0
237

La Croix-Rouge de la RDC, ville-province de Kinshasa, vient de renouveler son comité provincial pour un mandat de 5 ans. Julien Nkuyi Sisi a été réélu à une écrasante majorité de voix, à la tête d’un nouveau comité  composé d’anciens présidents communaux de la ville de Kinshasa, provenant de la Gombe, de Ndjili, de Matete et de Bandalungwa notamment et engagés à l’aider à mener bon terme ses différents chantiers.

Se confiant à la presse, le président Nkuyi a promis de parachever la construction du bâtiment devant abriter les auditoires, la salle de conférences. Le nombre sans cesse croissant de motos dans la ville accroît également le nombre d’accidents routiers, ce qui incite à redoubler d’efforts pour sauver des vies humaines.

Le nouveau comité provincial de la Croix-Rouge/Ville de Kinshasa se propose aussi de redynamiser les campagnes de don bénévole de sang qui fait souvent défaut dans les hôpitaux qui accueillent les victimes d’accidents routiers. Il compte également revoir les modules de formation adaptés aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en vue d’apprendre aux volontaires de la Croix-Rouge les notions du Droit International Humanitaire (DIH), ainsi que de management pour leur permettre de réaliser diverses activités génératrices de revenus.

Autre priorité : mettre les secouristes dans de bonnes conditions de travail en sollicitant auprès du gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango et du ministre provincial de la Santé, la prise en compte dans le budget 2014, des activités de la Croix-Rouge/Ville de Kinshasa.

Le comité Nkuyi Sisi se propose d’ouvrir une école de musique avec l’aide des Forces armées de la RDC en vue de constituer sa propre fanfare et de minimiser les dépenses de location lors des différentes manifestations officielles. Il envisage enfin et surtout, et c’est la grande priorité, de constituer un fichier des volontaires de la Croix-Rouge, en les identifiant et en les classifiant par catégorie socioprofessionnelle, pour bien les utiliser.

CT N

LEAVE A REPLY

*