Coupe du monde de football : la RD Congo éliminée

0
44

Le rêve des footballeurs congolais de tenter une nouvelle aventure en
phase finale de la coupe du monde, après celle de leurs glorieux aînés
de 1974, s’est évanoui hier dimanche 16 juin au stade des Martyrs.
Adieu Brésil 2014 !  La lamentable nul de 0-0 ayant sanctionné le
match RDC-Cameroun a plongé tout un peuple dans le deuil. Les Lions
Indomptables du Cameroun, pourtant privés de leur capitaine mythique
Samuel Et’oo Fils, blessé, ont tenu bon jusqu’au bout. Ils ont même
failli créer la surprise si leurs attaquants n’avaient pas raté, en
début de première période et au milieu de la seconde, deux buts tout
faits devant le portier Kidiaba envoyé dans le vent par Kweuke pour la
première fois et obligé de dégager de la tête pour la seconde.

Après le match nul chanceux du vendredi 7 juin devant la Libye à
Tripoli (0-0), et la victoire inespérée du Togo devant le Cameroun
(2-0), les Léopards de la RDC, avec 5 points dans leur gibecière,
semblaient bien placés pour jouer la qualification, à égalité de
chances avec la Libye (6 points), le Cameroun (6 points) et le Togo (4
points). Mais à la lumière de leur sortie quelconque d’hier, ils ont
définitivement écartés de la course, au même titre que le Togo. La
première place du groupe, qualificative pour le Mundial 2014, va se
disputer entre le Cameroun (7 points) et la Libye (9 points), à
Yaoundé. Pour arracher leur visa pour le Brésil l’année prochaine, les
Lions Indomptables n’ont d’autre alternative que de battre leurs
adversaires. Quant aux Libyens, un match nul suffirait pour leur
entrée au « paradis ».
Avant RDC-Cameroun, les amateurs congolais du football, sans
toutefois trop croire en une équipe sans fond de jeu, où les acteurs
changent à tout moment, espéraient au moins une qualification, même
dans la douleur, pour les Léopards. Mais, sur le terrain, les
premières min

LEAVE A REPLY

*