Coup de projecteur sur les cinquante ans de l’indépendance

0
34

Un livre évènementiel qui est sur le marché depuis quelques jours. La rédaction de cet ouvrage a été assurée par quatre confrères, à savoir Alain Nkoy Nsasies et Achille Kadima Mulamba du Tri-Hebdomadaire AfricaNews, Bienvenu-Marie Bakumanya et Faustin Kuediasala du quotidien Le Potentiel. Eulodie Tustula du quotidien français Le Monde en a assuré la coordination éditoriale et le rewriting

Publié par la société GESCOM sous les auspices du Commissariat Général du Cinquantenaire, cet ouvrage comporte plus d’une centaine des pages dédiées aux grands moments de l’histoire de la RD-Congo avec un éditorial signé par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, et l’avant-propos du général Dénis Kalume, Commissaire général du Cinquantenaire. Sous la supervision des professeurs Isidore Ndaywel è Nziem et Célestin Kabuya Lumuna Sando. 

Les équipes chargées de sa rédaction ont fait le pari de livrer, en observateurs avisés, le déroulé de l’Histoire passée et immédiate de la RD-Congo. Ses pages noires et roses. De quoi s’agit-il? Le ton est donné dans éditorial signé par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, résumant le Cinquantenaire comme «une veillée d’armes avant de poursuivre ensemble, … l’assaut des années futures». Le général Kalume renchérit dans son avant-propos, conviant tous ses compatriotes à réfléchir, faire le bilan et inventer l’avenir. Innovation de taille : destinées à un large public, la centaines de ses pages sont traduites en anglais et en chinois, avec ses 7 parties et une introduction entièrement consacrée à la réflexion sur les crises qui ont freiné le développement du pays.

 L’ouvrage retrace les grands moments de son histoire.  Les lecteurs y découvriront les 8 hommes qui ont plus marqué la vie politique de la RD-Congo, à savoir le Roi Léopold II, l’explorateur anglo-américain Henry Morton Stanley, le Roi Baudouin Ier, le président Joseph Kasa-Vubu, le Premier ministre Patrice-Emery Lumumba, le président Mobutu Sese Seko, le président Laurent-Désiré Kabila et l’actuel président Joseph Kabila. Les lecteurs trouveront dans un premier temps des parties consacrées à la découverte de l’espace qu’occupe l’actuelle RD-Congo, sa colonisation et sa construction par la Belgique. Avant de replonger dans l’évolution de l’œuvre coloniale, de l’EIC au Congo-Belge, l’organisation administrative, l’autorité traditionnelle, la structure économique, les infrastructures… Un accent particulier a été placé sur le rôle du Congo-Belge pendant les deux guerres. Dans sa partie intitulée La naissance d’une nation, le livre retrace les perspectives ouvertes par l’après guerre -mondiale,  le rôle des leaders locaux et la naissance des partis politiques tels que l’ABAKO, le MLC de Patrice Lumumba et la manifestation du 4 janvier 1959. Cet évènement, faut-il le souligner, est à considérer comme le déclic ayant extériorisé l’état psychologique latent présent dans l’esprit de tout un peuple qui aspire depuis de longues années à son émancipation. 

La quatrième partie de cet ouvrage est un examen de l’histoire de la RD- Congo de 1960 à 2010 avec toutes ses vicissitudes et changements des régimes. Dans la cinquième partie, les lecteurs découvriront l’ère Joseph Kabila, notamment la vie économique du pays et les grandes réformes notamment agraire, de la justice, du portefeuille, la décentralisation, des PTT, sociale, minière… qui balisent le chemin pour l’avenir. Les cinq chantiers de la République pour les cinquante années à venir occupent, eux aussi, tout un chapitre, le sixième. Les points de repères comme le drapeau, la géographie, le climat, le potentiel touristique, les richesses naturelles… occupent la dernière partie du livre. L’immense mérite de cet ouvrage, c’est qu’il ne se contente pas seulement de relater le passé de la RD-Congo ou encore son présent encore chancelant, il ouvre par contre des pistes basées sur les réformes et la reconstruction et donne envie d’en savoir un peu plus sur le pays et celui qui le dirige actuellement. A lire absolument.

KKN

 

 

LEAVE A REPLY

*