Coopération : RDC-Turquie, vers la conclusion du partenariat militaire

0
57

 Un accord cadre de partenariat militaire sera bientôt conclu entre la République démocratique du Congo et la République de Turquie.
Ce projet de partenariat pourra concerner la formation scientifique et technologique dans le domaine de l’armée.
A ce sujet, le ministre turc de la défense Vecdi Gönüc a fait savoir que son pays attache beaucoup d’importance à la République démocratique du Congo, dont on attend l’ouverture de l’ambassade à Ankara.

 Cette question a été évoquée au cours de l’entretien que Charles Mwando Nsimba a eu avec le chef d’Etat major général des forces armées turques, le Général Isim, Kasonel à Kinshasa.
C’est ce qui ressort aussi de la visite que vient d’effectuer le ministre congolais de la Défense nationale et Anciens combattants en Turquie. Charles Mwando Nsimba a séjourné du 22 au 25 novembre à Ankara, où il a visité plusieurs sites historiques du pays.
 Le patron de la défense congolaise a commencé par rendre hommage au père fondateur et premier président de la République de Turquie Mustafa Kamal Ataturk, en déposant une gerbe de fleurs sur sa tombe au mausolée de Anitkabar, érigé en son nom à Ankara.
 On signale que décédé le 10 novembre 1938, le corps du président Ataturk était enterré au musée ethnographique d’Ankara. Avant d’être transféré au mausolée Anitkabar construit par le gouvernement à l’issue d’un concours international, en 1953.
 Le même musée abrite également un musée dédié au père fondateur Ataturk.
La deuxième étape de visite guidée de Charles Mwando était l’académie de médecine militaire Gata.
 Créée en 1898 à Istanbul sous l’appellation d’école et hôpital d’instruction militaire de Gülhane, elle fut transférée à Ankara en 1940.
Cette académie se veut un institut d’instruction des médecins militaires, des infirmiers et sous officiers de santé.
 Enfin, le ministre congolais de la défense a visité l’école de guerre de Turquie, équivalent d’une université.

Dom

LEAVE A REPLY

*