Coopération Pays-Bas/RDC : le programme « Matchmaking Facility » lancé

0
78

Programme consistant à assister les entreprises congolaises désireuses de trouver un partenaire d’affaires aux Pays-Bas pour un investissement, le commerce, le transfert de technologies y compris un partenariat dans le long terme, le « Matchmaking Facility »( MMF) a été lancé le mercredi 2 février 2011 à l’ambassade néerlandaise en RDC. Cérémonie rehaussée de la présence du ministre du Plan, Olivier Kamitatu Etsu qui a profité de l’opportunité pour rappeler à l’assistance les efforts du gouvernement en matière d’amélioration du climat des affaires.

Parmi les mesures, il a cité la mise sur pied du Comité de Pilotage pour l’Amélioration du Climat des Affaires et des Investissements, « CPACAI » ; Tandis que la libéralisation des assurances des assurances ; l’adoption de la loi sur le partenariat public-privé ; l’adoption de la loi sur le leasing ; la loi sur le crédit-bail ; la mise en œuvre de la TVA ; l’adoption d’un nouveau code foncier et l’élaboration du plan national d’aménagement du territoire ainsi qu’un schéma national d’industrialisation font partie des mesures qui seront prochainement mises en œuvre.
Pour sa part, portant à bras-le-corps le MMF, le diplomate hollandais, Robert Van Embden, a énuméré les principaux critères d’éligibilité à ce programme. Il s’agit notamment d’être une entreprise enregistrée depuis au moins deux ans ; d’employer au moins 10 personnes ; d’avoir une solide structure financière. C’est la section économique de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas qui jouera le rôle de facilitateur de ce programme, en se chargeant d’abord d’une première analyse de la demande.

Enfin, présent sur les lieux, le président de la Fédération des Entreprises du Congo(FEC), Albert Yuma, a exhorté ses pairs, surtout les PME, à profiter de ce programme pour entrer en contact avec des partenaires néerlandais. Mais, pour ce faire, nos opérateurs économiques devront au préalable disposer des plans clairs de développement de leurs entreprises qui constitueront les bases nécessaires pour engager des négociations en vue des conclusions des partenariats avec leurs homologues néerlandais.

 

Tshieke Bukasa

 

LEAVE A REPLY

*