Congolais, réveilles-toi

0
38

En marge du 20ème anniversaire de l’ouverture de notre pays à la démocratisation, qui interviendra le samedi 24 avril prochain, l’opposition politique tant institutionnelle qu’extra-institutionnelle, organisera un rassemblement populaire sur le boulevard Triomphal.
L’annonce de cet événement a été faite en la résidence privée du président national de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, au cours d’un point de presse animé par les organisateurs parmi lesquels on compte la fille ainée de l’opposition congolaise UDPS d’Etienne Tshisekedi, l’ECIDE de Martin Fayulu, la plate-forme UN (Union pour la Nation) et autres associations et personnalités politiques acquises à la cause de la démocratie, selon les termes du communiqué.
 
            Ce qui explique la présence du porte-parole du président national de l’Udps Albert Moleka, du président national de l’Ecidé Martin Fayulu, Jean Baptiste Bomanza et Maurice Likuo parmi les orateurs.
            Annonçant l’organisation de ce rassemblement dans un communiqué qu’il a lu au nom de tous les organisateurs, Martin Fayulu a émis le vœu de voir cette fois-ci l’autorité urbaine se mettre au milieu du village et laisser ne fut-ce que pour une fois l’opposition agir librement comme il l’a fait pour le PPRD lors de la célébration de son anniversaire. Car, a-t-il renseigné, le gouverneur est déjà tenu informé comme le prévoit la Constitution, dans une correspondance lui adressée en date du 13 avril, dont l’accusé de réception signé le 14 du même mois par le secrétaire du cabinet.
            « …Nous vous informons ce jour que nous organisons un rassemblement populaire à l’esplanade du boulevard Triomphal, en commémoration du vingtième anniversaire de l’ouverture démocratique dans notre pays.

            Pour ce faire, conformément à l’article 26 de la Constitution garantissant la liberté des manifestations, nous avons écrit au gouverneur de la ville de Kinshasa en date du 13 avril 2010, et cette lettre a été réceptionnée par le secrétaire du cabinet de ce dernier le 14 avril 2010 ».
Répondant à la question de la presse sur la signification du cadre choisi, la résidence d’Etienne Tshisekedi, pour annoncer ce rassemblement populaire, ils ont expliqué qu’Estienne Tshisekedi symbolise la lutte pour la démocratie en République démocratique du Congo. Il en est même l’incarnation vivante, a-t-il martelé.
            Quant à l’objet de la manifestation, les organisateurs ont laissé entendre que c’est pour faire l’évaluation du processus démocratique en RDC. C’est-à-dire d’où il a commencé et où il se trouve aujourd’hui. Est-on sur la bonne voie ou non, etc.
Cette évaluation, a renchéri Albert Moleka de l’Udps, se fera aussi bien pour les dirigeants que pour l’opposition elle-même. Car, celle-ci devra également s’auto-évaluer pour voir ce qui a pu marcher et qui n’a pas marché dans sa lutte en vue de rectifier les tirs et répartir sur de nouvelles bases pour le futur.
            Le thème choisi dudit rassemblement est « Congolais, réveille-toi ».
            Parlant du Cinquantenaire, l’opposition pense qu’il serait indiqué pour les dirigeants de consacrer la journée à la méditation pour le gâchis causé à la République et à son peuple, plutôt que de faire des dépenses somptueuses.
            Parce que, ont-ils poursuivi, les 50 ans sont ceux de misère, de rendez-vous manqué, déperdition scolaire, ou encore une période durant laquelle le pays qui présentait des indices sérieux du développement a rechuté pour se retrouver dans le carcan des pays PPTE !
Dominique Mukenza      

LEAVE A REPLY

*