Conflit d’honoraires : la partie civile dans l’embarras

0
31

Zemanta Related Posts Thumbnail L’instruction de l’affaire inscrite sous  RP 10.384/5, relative à la citation directe de Me Idriss’a Shabani wa Shabid, avocat au Barreau de Bandundu, contre son ancien client Ernest Mwajiaku Ifeanyi,  gérant des Etablissements Alitraco Motors se poursuit au tribunal de Paix du Pont Kasa-Vubu.

L’instruction de cette affaire à l’audience du lundi 17 février 2014 a tourné court.

  Comme attendu depuis plusieurs semaines, l’exigence du tribunal d’avoir en présence de Vodacom Congo a été satisfaite. A cet effet, le conseiller juridique de cette entreprise s’est finalement présenté pour s’enquérir de la situation.

 Attendu comme un messie, le conseiller juridique n’a pas pu dire quoi que ce soit, ni entrer en possession des éléments d’informations relatives à sa présence au tribunal. Puisque, cette séance publique a connu plusieurs incidents.

 La partie citée et la défense ont été surprises de constater qu’il y a eu changement de la composition de la chambre. La partie citée a accepté  de participer à l’instruction et au besoin entamer la phase de la plaidoirie, étant donné que Vodacom Congo était présente.

  Alors que l’audience devait être consacrée à des choses sérieuses, la présence  des journalistes à cette séance a provoqué un incident.

 

            Dorcas NSOMUE

LEAVE A REPLY

*