Conclave du Rassemblement : Tshisekedi donne le go ce mardi à Limete

0
809
tshisekediLe Conclave du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement se tient ce mardi 4 octobre 2016 au siège de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), sur le petit Boulevard (10me rue), dans la commune de Limete. Selon des sources dignes de foi, la cérémonie d’ouverture sera présidée par le président du Conseil des Sages du Rassemblement, Etienne Tshisekedi.
Le sphinx de Limete donnera, dans son allocution de circonstance, les grandes orientations de ce forum. D’après plusieurs participants, les travaux ne dureront qu’un jour, à l’issue desquels devraient être rendues publiques des résolutions en rapport avec la situation politique de l’heure.
On signale que les sociétaires de cette méga plate-forme de l’opposition ont eu à tenir plusieurs réunions préliminaires de travail dans la résidence de leur chef de file, Etienne Tshisekedi, sur la rue Pétunias dans la commune de Limete. C’était pour harmoniser leurs vues sur plusieurs sujets de brûlante actualité, avec en ligne de mire le processus électoral bloqué et le dialogue non inclusif de la Cité de l’Union Africaine.
Selon Bruno Tshibala, Secrétaire général adjoint de l’UDPS et membre du Conseil des Sages du Rassemblement, le Conclave a pour objectif principal de baliser le chemin pour un vrai dialogue, conformément à la résolution 2277 du Conseil de Sécurité des Nations Unies et la Constitution, dans son volet relatif à l’organisation de la présidentielle dans les délais constitutionnels.
            Le siège de l’UDPS, incendié à l’occasion des événements des 19 et 20 septembre 2016, a été choisi en mémoire de ses combattants brûlés vifs par des hommes armés et en uniforme en cette douloureuse circonstance, mais aussi des militants d’autres partis de l’Opposition tombés lorsqu’ils ont tenté de manifester pacifiquement contre la non convocation du corps électoral dans le délai constitution pour la tenue de la présidentielle.
            Ce Conclave du Rassemblement se tient au moment où le président de la CENI, Corneille Nangaa, vient de renvoyer l’organisation des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales au mois de novembre 2018.
            Il n’est pas exclu que les « conclavistes » de Limete remettent les pendules à l’heure exhumant une séquence des élections dépouillée de tout « glissement ».
            Entre-temps, la plénière du dialogue prévue ce mardi 4 octobre 2016 est renvoyée à une date ultérieure. Des observateurs pensent que les pensionnaires de la Cité de l’Union Africaine voudraient prendre connaissance du nouveau cahier de charges du Rassemblement avant de lever des options finales de leurs travaux.
EW