Comesa : Kabila prend le bâton de commandement

0
74

joseph et comesaLa présidence tournante du Comesa est pilotée, depuis hier mercredi 26 février 2014, par le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila,  C’était le constat fait à l’ouverture, à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa, du 17me Sommet de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe. L’événement a eu lieu en présence de son prédécesseur, Yoweri Museveni de l’Ouganda, et de ses collègues du Joyce Banda du Malawi, Jakaya Kikwete de Tanzanie, Robert Mugabe du Zimbabwe,  Ismaël Omar Guelleh de Djibouti, Michaël Chilufya Sata de Zambie et Omar Al Bachir du Soudan.

 Au moment de la passation des pouvoirs, Yoweri Museveni, président sortant du Comesa, a insisté sur la nécessité, pour les Etats membres, de mobiliser des ressources financières requises pour le financement des travaux d’infrastructures, dans le cadre de l’intégration économique régionale. Selon lui, chaque pays devrait s’employer à faire sa part de travail, à l’image de la Chine et de l’Inde. Le même effort d’autofinancement devrait être fourni en vue de la mise en valeur des ressources minières, pétrolières et agricoles, de manière à accroître leur valeur ajoutée dans la phase de l’exportation.

Quant au Chef de l’Etat congolais, nouveau président en exercice du Comesa, il a articulé son propos autour de l’existence en Afrique, de la plus grande zone de libre échange. Aussi a-t-il souhaité le relèvement du niveau des échanges au sein de cet espace économique. Il a reconnu au Comesa la qualité de puissant instrument de développement de ses affiliés, après 20 ans de fonctionnement. Partageant la vision de prédécesseur au poste, Yoweri Museveni, il a à son tour recommandé aux Etats membres de produire eux-mêmes des moyens indispensables au financement de leurs projets de développement.

Son souhait est que les acquis économiques d’aujourd’hui soient préservés et consolidés, à travers des réformes diverses, notamment celles consistant à mettre en place des structures d’appui à la promotion des activités économiques, cas de l’Agence Africaine d’Assurances, de la Chambre de Compensation, de l’Agence Régionale d’Investissement.

On signale que la clôture du Sommet est prévue pour ce jeudi 27 février 2014. Les hôtes de la RDCongo ont découvert une capitale où les principaux axes de circulation ont été rénovés, de l’Aéroport International de N’Djili  à la Cité de l’Union Africaine. La métamorphose de la voirie de Kinshasa est particulièrement remarquable avec les Boulevards Lumumba, Sendwe, Triomphal et 30 Juin, ainsi que les avenues ex-24 Novembre, Huileries et la route des Poids Lourds.

                                               Kimp

LEAVE A REPLY

*