Coalition pour la Cpi/RDC : Hemedi s’en va, Kito revient

0
105

La Coalition nationale pour la Cour pénale internationale a tenu samedi, son deuxième congrès national au Centre Theresianum, à Kinshasa. Le format, fort représentatif, comprenait, outre Kinshasa, les délégués des provinces sous le parrainage de la Coalition internationale, représentée par Me Francis Dako, Coordonnateur Afrique pour la Coalition pour la Cour pénale internationale. Cinq postes au niveau de la Coordination nationale étaient à pourvoir. Ainsi, la coordination nationale est désormais dirigée par André Kito, membre d’une Ong basée à l’Est. Il succède à Christian Hemedi, élu au poste de président du Conseil d’administration. Kito a comme adjoint Georges Kapiamba, vice-président national de l’Asadho. Au poste de chargé de programme, c’est le jeune avocat, Papy Ndondoboni. La chargée de finances, Ada a été elue par acclamation puisque seule en lice. Le poste de porte-parole et chargé de Communication est revenu à un journaliste, très actif dans les milieux des droits de l’homme et engagé dans la problématique de droit pénal international.

La Coalition est une structure de concertation et de définition des stratégies en vue de créer une synergie d’actions en faveur de la Cour pénale internationale en RD Congo. Elle s’assigne comme missions, de faire adopter des lois et dispositions réglementaires qui facilitent les activités de la CPI ; de contribuer au renforcement du système juridique et judiciaire national en vue de réprimer des crimes relevant de la compétence de la CPI, mobiliser les ressources diverses aux fins d’appuyer les Ong et autres acteurs de la société civile dans l’assistance judiciaire, sociale et psychologique aux victimes des crimes internationaux. Au cours de ces assises, le plan d’actions pour les trois prochaines années et le rapport d’activités quadriennal réalisées entre 2006-2009 par l’équipe sortante ont fait l’objet de brefs échanges entre délégués.

Kito a, dans son mot, remercié les délégués venus de provinces et salué l’implication de la coalition internationale dans l’aboutissement du processus. Il a pris l’engagement, au nom de l’ensemble de membres de la coordination, de travailler main dans la main pour atteindre l’idéal : une Cpi juste, indépendante et efficace.

                                                                                 D-I.K 

LEAVE A REPLY

*