La CENI réceptionne 60 tonnes de kits

0
339
Corneille Nangaa, secrétaire exécutif de la Commission électorale nationale indépendante que les confessions religieuses, sauf les Catholiques, proposent pour succéder à Apollinaire Malumalu. Photo CENI
Corneille Nangaa, secrétaire exécutif de la Commission électorale nationale indépendante que les confessions religieuses, sauf les Catholiques, proposent pour succéder à Apollinaire Malumalu. Photo CENI
Corneille Nangaa, secrétaire exécutif de la Commission électorale nationale indépendante que les confessions religieuses, sauf les Catholiques, proposent pour succéder à Apollinaire Malumalu. Photo CENI

Dans le cadre de l’opération de révision du fichier électoral dans la première aire opérationnelle, Corneille Nangaa, président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) a réceptionné dans la matinée d’hier mardi 11 octobre 2016 aux entrepôts STA, 60 tonnes des kits bureautiques. Le premier déploiement d’une partie de ces matériels, en provenance de la France, sera acheminé dès aujourd’hui dans  les provinces issues de l’ex-province de l’Equateur (Equateur, Tshuapa, Sud Ubangi et Mongala). Une autre partie va prendre l’orientation sud, vers l’ancienne province du Katanga, c.à.d, le Haut Katanga, le Tanganika et le Lualaba.

Selon Corneille Nangaa, la Ceni poursuit le déploiement des kits d’enrôlements combiné en même temps avec la formation des agents électoraux qui vont descendre sur le terrain, en vue du lancement de l’opération de révision du fichier électoral pour les 7 provinces précitées. En outre, il a précisé que ladite formation prendra un mois et que son institution n’attendra pas la fin de ce délai pour entamer l’opération de révision du fichier électoral dans une autre zone opérationnelle. Revenant sur les 60 tonnes de kits qu’ il venait de réceptionner, Corneille Nangaa a indiqué que ces matériels comprenaient des fournitures de bureau (Stylos, carnets, registres …) et autres accessoires qui accompagnent les fiches d’identifications.
Par ailleurs, il a annoncé que des bateaux viennent d’accoster au port de Mombasa, avec plus de 4.500 groupes électrogènes en provenance de la chine, pour lancer l’opération dans les provinces issues de l’ex. Katanga. Dans l’entre temps, la Ceni attend 17 autres contenaires des kits bureautiques qui devront être utilisés dans chaque centres d’inscriptions. Le président de la CENI a aussi rappelé qu’il ne reste que quelques jours pour la clôture de  l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la province-pilote du Nord-ubangi. Tout en martelant qu’il n’y aura pas de prolongation de cette opération dans ladite province, Corneille Nangaa a invité la population du Nord-Ubangi non encore enrôlée, à le faire durant le reste des jours. Toutefois, à quelques jours de la clôture, l’opération de revision du fichier électorale poursuit son cour normal dans la province du Nord-ubangi. A ce jour, a-t-il affirmé, après des intenses activités de sensibilisation menée par la Ceni, les données statistiques du centre de Monitoring de la centrale électorale renseignent que plus de 61% d’électeurs attendus ont été enrôlés, soit 525.000 sur 850.000 attendus.  
            Il sied de noter également que la réception desdits kits d’enrôlement est conforme au chronogramme établi par la Ceni. La semaine passée, elle a réceptionné 1.832 Kits en provenance toujours de la France et à déployer dans l’ex-province de l’Equateur. Ces kits comprenaient des ordinateurs, les lecteurs d’empreintes digitales, les batteries et les sources d’énergie.
 
Perside Diawaku