Ceni : publication ce mardi de l’évaluation du processus électoral

0
94

Ceni_1Invité d’honneur du Forum pour le Développement du Haut-Uélé à Kinshasa, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), Corneille Nangaa Yobeluo, a confirmé, le dimanche 6 décembre 2015 à l’hôtel Invest de Presse à la cité de la RTNC dans la commune de Lingwala, la publication ce mardi 8 décembre 2015 des conclusions de l’évaluation du processus électoral, faite par les membres du bureau et de l’assemblée plénière. Ceux-ci, convient-il de rappeler, ont entrepris depuis le jeudi 03 décembre au Safari Beach, dans la commune de la N’Sele, cet exercice souhaité « sans complaisance » par le nouveau numéro 1 de la CENI. « Que l’opinion ait ses apaisements. Nous tenons à respecter nos engagements de procéder avant tout à l’évaluation sans complaisance du processus électoral en cours, pour après consulter les parties prenantes. Ce qui va permettre à la CENI de fixer les grandes orientations pour les élections… »,
a-t-il soutenu.

Outre le président de la CENI, d’autres personnalités élevées à des hautes responsabilités publiques ont aussi pris part à cette réception organisée en leur honneur. Dans le lot, il y avait le rapporteur adjoint de la Commission nationale des droits de l’homme, le Dr Chantal Nembunzu Tindane ; Jeanne Mobele Bomana, avocat général au parquet près la Cour constitutionnelle ; et enfin, Jean Baudouin Kodravele Yingatu, administrateur-délégué général de la Société minière de Kilo-Moto(Sokimo). « Nous prenons acte de conseils nous prodigués par des sages, dont des sénateurs. Nous les mettrons en pratique. Nous resterons à l’écoute de vos conseils », s’est exprimé Corneille Nangaa Yobeluo, au nom des nominés de la province du Haut-Uélé, en guise de réponse aux exhortations des notables de cette partie du pays.

En effet, au nom des fils et filles du Haut-Uélé, deux élus, Jean-Pierre Nenyengwe Imi et Patrick Tanzi Madrandele, ont encouragé les nominés à continuer à suivre la voie de la méritocratie, afin de mériter la confiance de la nation. « Comportez-vous toujours en véritables champion qui n’arrête pas de s’entrainer, malgré la coupe remportée. Vous avez le flambeau du Haut-Uélé entre vos mains. Vous devez protéger les intérêts de la nation, mais ne négligez pas votre région d’origine… » ont-ils déclaré, avant d’appeler aux frères et sœurs du terroir de ne pas constituer des obstacles aux intérêts nationaux.

Interrogé sur l’opportunité d’une telle rencontre, le facilitateur du
Forum pour le développement du Haut-Uélé, Xavier Bonane Ya Nganzi, a
indiqué que c’est, d’abord, pour respecter la tradition consistant à
accueillir, saluer, encourager et présenter à l’opinion nationale et
internationale les meilleurs des enfants de la province qui, dans des
secteurs les plus variés, ont été nommés à des postes de
responsabilité nationale en RD Congo. Ensuite, il s’agit d’une
occasion offerte pour prodiguer quelques conseils à ces responsables
et éventuellement prier pour eux. « Le peuple de Haut-Uélé est
travailleur, discipliné et professionnel. Nous souhaitons toutes ces
qualités à nos lauréats ; ils doivent les prouver sur terrain afin de
continuer de mériter la confiance de la République… » a conclu Xavier
Bonane Ya Nganzi.
Tshieke Bukasa