CENI : l’UDPS met les points sur les «i»

0
32

En rapport avec la désignation des Membres du Bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante « CENI », I’UDPS prie le peuple congolais, l’ensemble de la classe politique congolaise et particulièrement l’Opposition Parlementaire ainsi que la Communauté Internationale de noter ce qui suit :

01. L’UDPS suit de près l’évolution du dossier relatif à la Loi portant organisation et fonctionnement de la Commission Electorale Nationale Indépendante « CENI » depuis la présentation par le Ministre de I’intérieur du projet de Loi y relatif au Bureau de l’Assemblée Nationale jusqu’à la promulgation de cette Loi le 28 Juillet 2010; 

02. L’UDPS a pris des contacts avec le Président du Bureau de I’Assemblée Nationale, le Président du Sénat, les responsables des Partis politiques de l’Opposition parlementaire, les Ambassadeurs de l’Union Européenne, des Etats-Unis d’Amérique, des pays membres de I’Union Africaine accrédités à Kinshasa, avec les services de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies au Congo « MONUC » aujourd’hui devenue Mission de I’Organisation des

Nations- Unies pour la Stabilisation du Congo « MONUSCO », avec les services spécialisés de «  PNUD »… dans le cadre des démarches visant son inclusion dans la Ceni ; 

03. L’UDPS a soutenu sa requête d’entrer dans la CENI à travers différents mémorandums adressés à diverses personnalités du monde à l’occasion de leurs différents séjours à Kinshasa tels que le Roi des Belges, Sa Majesté Albert II, le Président de la République Française, M. Nicolas Sarkozy, la Secrétaire d’Etat Américaine, Madame Hillary Clinton, le

Président du Sénat Belge, les Membres du Conseil de Sécurité … 

04. L’UDPS a, à toutes ces occasions, justifié le bien-fondé de sa requête, par son souci de la tenue en 2011, des élections réellement inclusives, libres, démocratiques et transparentes afin d’éviter au pays des conflits post- électoraux aux conséquences fâcheuses. 

05. L’UDPS a déposé la candidature de son délégué à la CENI auprès de tous les groupes parlementaires de l’Opposition, seuls habilités à désigner les trois délégués attendus ; et cela au regard des engagements pris par ses interlocuteurs et à leurs promesses fermes faites soit directement à son Président National séjournant en Belgique, soit à ses collaborateurs à Kinshasa dûment mandatés à cet effet; 

06. L’UDPS réitère sa requête de siéger au Bureau de la CENI et confirme la candidature de son délégué déjà introduite ; 

07. L’UDPS demande à tous les députés de l’Opposition de bien vouloir saisir la main tendue de son président National, M. Etienne TSHISEKEDI, de répondre favorablement à son appel à I’unité de toutes les forces du changement et de lui adresser un signal fort à travers I’attribution de ce poste à notre Parti. 

08. L’UDPS est convaincue que même la Majorité à l’Assemblée Nationale oeuvre aussi en faveur des élections réellement inclusives, libres, démocratiques et transparentes, susceptibles de crédibiliser le processus électoral en cours aussi bien auprès de notre peuple que de la Communauté Internationale, évitant ainsi des conflits post-électoraux inutiles. Ce qui redonnera à notre pays sa place dans le concert des nations civilisées. 

09. L’UDPS demande à toute sa base qui considère déjà que son exclusion de la CENI présage une fraude massive, de prendre son mal en patience et de faire preuve de retenue jusqu’à la publication de la liste définitive. 

Fait à Kinshasa, le 06 Octobre 2010 

Alexis MUTANDA

Secrétaire Général

 

LEAVE A REPLY

*