CENI : la consultation des listes provisoires des électeurs prolongée au 10 janvier

0
153

Au cours d’une matinée de sensibilisation organisée hier mardi 23 décembre 2014, dans la salle des conférences du Jardin Botanique de Kinshasa, à l’intention des acteurs non étatiques (Ane), la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a annoncé la prolongation de l’opération de consultation des listes provisoires des électeurs. Initialement prévue du mercredi 10 au mercredi 24 décembre 2014, celle-ci est prolongée jusqu’au samedi 10 janvier 2015.

 Autour du thème : « CENI et ANE : tous ensemble et partenaires dans la sensibilisation pour la consultation des listes provisoires des électeurs », la Commission électorale nationale indépendante a tenu à expliquer, durant cette matinée, les contours liés à la consultation des  listes provisoires des électeurs, que l’on peut trouver dans les différents sites de vote. Ces sites sont soit des écoles, centres de santé ou dans tout autre lieu désigné par la Ceni.

Selon le vice-président de la CENI, ces endroits sont visibles et accessibles à tous les électeurs à l’intérieur du groupement ou de la commune. Le répertoire des sites de vote est également accessible sur le site web de la CENI : www.cenirdc.org.

Quant à ceux qui ont perdu leurs cartes d’électeurs, la CENI les prie de se rendre auprès de l’officier de police judiciaire OPJ pour y remplir les préalables avant l’obtention d’un duplicata.

Il convient de signaler qu’il existe 6 antennes dans la ville/province de Kinshasa, notamment à la maison communale de Lemba pour servir les habitants de Lemba, Limeté, Matete, Kisenso, Makala et Ngaba ; à la maison communale de Kinshasa pour la population des communes de la Gombe, Kinshasa, Lingwala, Barumbu et Kintambo ; à la maison communale de Nsele à Kinkole servant les habitants de la Nsele et Maluku ; à la maison communale de Kalamu pour les habitants de Kalamu, Kasa-Vubu, Bandalugwa, Selembao et Ngiri-Ngiri ; à Ngaliema pour les habitants de Ngaliema, et à la maison communale de Ndjili  pour les habitants de Masina, Kimbanseke  et Ndjili. Du reste, pour les autres provinces, l’antenne de la Ceni se localise au chef-lieu de chaque territoire et dans les villes.

Néanmoins, concernant les demandeurs, il s’agit précisément de tout électeur enrôlé lors de la révision du fichier électorale dans l’intervalle de juin 2010 et juillet 2011 ayant perdu sa carte d’électeur, et aussi de tout ancien candidat au scrutin du 28 novembre 2011 qui a perdu sa carte d’électeur délivrée lors du dépôt de sa candidature en août et septembre 2011. En cas de changement d’adresse et de l’inexistence du site de vote, l’électeur est prié de se présenter au site le plus proche de   sa résidence pour consulter la liste provisoire ou recevoir un duplicata en cas de perte de la carte d’électeur.

Tshieke Bukasa