…Botswali plaide non coupable

0
82

Le Bureau Politique de la Convention pour la Démocratie et la Liberté, CODELI en sigle, Parti Politique membre de l’AMP à travers la Plate-forme CODECO réuni ce dimanche 10 janvier 2010 vient de prendre acte de la décision prise par le Chef de l’Etat, Président de la République en date du 09 janvier 2010, révoquant du Gouvernement, Son Excellence Monsieur le Ministre Barthélemy Botswali Lengomo en charge des Affaires Sociales, Action Humanitaire et Solidarité Nationale.

Sans vouloir revenir ou mettre en cause la décision du Chef de l’Etat, la CODELI constate seulement avec regret que la motivation de cette décision de haute portée politique est partie d’éléments basés sur un grossier mensonge concocté par un groupe d’assoiffés du pouvoir qui ont toujours convoité le fauteuil du Ministre Botswali.

Par  ailleurs, CODELI se réserve le droit de saisir les instances appropriées contre le journal « La Flamme du Congo » de manière à rétablir la vérité et obtenir réparation le cas échéant.

Enfin, la CODELI s’inscrivant en faux pour ce mensonge flagrant met néanmoins au défit quiconque prétendrait démontrer le contraire. Ainsi, la CODELI demandé à sa base de rester calme et toujours fidèle à l’AMP et au Chef de l’Etat.

Fait à Kinshasa, le 10 janvier 2010

Pour les membres du Bureau politique

1. Nzangu Ne Ngindu

2. Honoré Ngadi

3. Mbala Katumba

4. nkolobise Joseph

5. J.P. Mukele

6. Bashizi Munasha Bill

7. Kalombo Basile

8. Tshamala Francine

9. Stéphane  Kalukuma

10. Mukula

LEAVE A REPLY

*