Bas-Congo : l’Université Kongo rompt avec le provisoire

0
48

L’Université Kongo  dénomée sous la 2ème République Université du Bas-Zaïre ( Unibaz) est désormais localisable. Elle a maintenant son premier bâtiment facultaire sur le site de Mbanza-Luvaka  à quelque 3 km de la Cité de Mbanza-Ngungu, chef-lieu du District des Cataractes. C’est vendredi dernier que cette institution d’enseignement iniversitaire communautaire s’est présentée au public avec une adresse sûre. Elle est actuellement localisable de par la volonté et l’implication financière du gouvernement provincial qui a libéré des moyens de l’ordre de plus de 133.000 dollars américains.  

            Cette cérémonie inaugurale a été présidée par le Gouverneur de Province, Simon-Floribert Mbatshi Batshia, en présence de plusieurs personnalités, notamment le Président de l’Assemblée Provinciale, Léonard Nsimba Nzungila, la Vice-Président de cet organe délibérant, Mfulu Massaka, le Vice-Gouverneur du Bas-Congo, Deo Nkusu Kunzi Bikawa, les Députés Provinciaux, les membres du gouvernement provincial et d’autres invités de marque de différentes catégories socio-professionnelles sans omettre la crème intellectuelle Kongo.

            Tous les rites ancestro-coutumiers  ont été protocolairement respectés par les ayants-droit. Cette cérémonie a été suivie de la coupure du ruban symbolique par le Gouverneur de Province dont l’implication s’est traduite dans la réalisation de ce premier bâtiment facultaire, symbole à impact visible de l’encouragement du gouvernement provincial aux efforts que ne cessent de déployer le Rectorat de l’Uk et tout son personnel. Hier, un site sauvage, aujourd’hui et à jamais un site apprivoisé à travers la présence de ce bâtiment , Mbanza-Luvaka vient d’inscrire son nom dans les annales des universités congolaises.

            Après la coupure du ruban symbolique devant un parterre de personnalités, on est passé à la visite de cet imposant  bâtiment fait de 5 auditoires, de 4 bureaux et de 7 installations sanitaires. Son architecture a attiré l’attention de tout le monde. Le Gouverneur de Province , accompagné de tous les invités,a suivi des explications lui fournies relativement aux travaux de génie civil exécutés avec professionnalisme et maîtrise.    

            Que de remerciements pour toutes les structures morales et humaines qui se sont offert pour qu’on continue à parler de cette institution d’enseignement universiitaire dont les échos ont déjà dépassé les frontières nationales par les performances et l’excellence de ses fruits issus de chaque année académique.  Depuis 20 ans, l’Université Kongo fonctionnait dans des bâtiments qui ne lui appartenaient pas. Mais 20 ans après, le gouvernement provincial ne pouvait pas continuer à voir cet Alma Mater qui a toujours mis le peuple kongo ensemble malgré quelques problèmes de convivialité et d’opinion rester sans adresse. C’est cette volonté qui s’est manifestée dans la construction de cette bâtisse faisant la fierté du peuple kongo.

Le Gouverneur du Bas-Congo aura laissé quelque chose de palpable au cours de son mandat à la tête de cette Province, la première à avoir ouvert la porte aux universités congolaises à l’époque coloniale. Aussi a-t-il mis en exergue les performances de l’Université Kongo.

                           Luzolo Nzeka (C.P.)

 

LEAVE A REPLY

*