Bandalungwa/Makelele : La route du Pont Tango en cours de réhabilitation

0
97

Les  travaux suspendus depuis le mois de février 2011, dans le quartier Makelele sur l’avenue Kisangani/Nduisi pour déboucher vers le quartier GB, en passant par le pont  Tango ont repris le 16 mai à une vitesse de croisière et sous pression, car l’inauguration de cette route est prévue pour le 30 juin. 

L’Office des Voieries et Drainages (O.V.D), en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et Conservation de la Nature, la Société Nationale d’Electricité (SNEL) et la Régie de Distribution d’Eau (REGIDESO) s’y attèle. Le Directeur Général de l’OVD, Victor Ntumba, est descendu lundi sur terrain pour constater l’évolution des travaux.
Selon l’Ingénieur Robert Mfipadio, chef de chantier,  l’heure d’arrivée est prévue pour 8 heures. Le travail commence vers 9 heures. Le personnel composé d’au moins 50 personnes (journaliers et engagés) fait des heures supplémentaires jusque vers 17 heures pour palier le retard constaté dans la conduite du chantier.
« Une autre entreprise avait construit le pont, l’OVD a été chargé de la chaussée et présentement il construit le déversoir qui longera l’avenue Konda Konda pour échouer sur la rivière Makelele. Pour bien le construire, nous avons dû démolir les clôtures de l’habitation de Ma gloire Kabemba sur l’avenue Konda Konda n˚ 10 et celle de l’Eglise Mangembo afin de mieux drainer les eaux des pluies vers la rivière Makelele », a martelé l’Ingénieur  Daudet Komunwa.
Les engins trouvés sur place sont une pelle-rétro qui sert de bulldozer et de niveleuse, un camion-benne, un camion-remorque permettant de transporter du ciment. Des moellons sont ramassés par cette pelle-rétro pour les mettre à la disposition des ouvriers déjà les pieds enfouis dans la rivière. Le Ministre de l’Environnement et Conservation de la Nature, représenté sur place par son chef de bureau, Nkuy-Epwene Romain et une équipe de bûcherons a fait abattre un arbre mesurant 9 à 10 mètres désigné comme obstacle à la construction du déversoir.
Cette initiative est fortement louée par les habitants des avenues KISANGANI, KONDA KONDA et KALONGO qui attendaient depuis belle lurette l’assainissement de ce coin plein de crasse.
 
Christelle Mokando Mamungo
Stagiaire/IFASIC

LEAVE A REPLY

*