Aubin Minaku et le Nonce Apostolique ont parlé du processus électoral

0
115
minaku« Le Saint Siège soutient l’avancement harmonieux et pacifique du processus électoral en République Démocratique du Congo». La déclaration est du Nonce apostolique Mgr Luis Mariano Montemayor. Il l’a faite hier mardi 22 décembre, au sortir de l’audience que le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku Ndjolandjoko lui a accordée dans son cabinet, au Palais du peuple.
Le nouveau représentant du Pape François auprès de l’Etat congolais a aussi exprimé son avis en rapport avec l’actualité politique qui prévaut actuellement en République Démocratique du Congo, laquelle reste dominée par le Dialogue qui suscite pas mal des réactions tant au sein de la classe politique que de la société civile.
 
A ce sujet, Monseigneur Luis Mariano Montemayor dit saluer l’initiative ou l’idée d’un dialogue en gestation en vue de permettre aux Congolais de se parler, se dire des vérités en face, dans le but de créer un climat apaisé avant la tenue des élections.
Toujours dans ce chapitre lié à l’organisation des élections en République Démocratique du Congo, le Saint Siège soutient l’implication de tous pour que le processus connaisse le succès attendu par tous. Raison pour laquelle, le Nonce apostolique a émis le vœu de voir la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) procéder à l’enrôlement de nouveaux majeurs, l’élaboration d’un calendrier électoral voulu consensuel, ainsi que s’atteler au travail de fiabilisation du fichier électoral.
On rappelle que la voix du Vatican s’ajoute à celles d’autres diplomates représentants de plusieurs pays amis ainsi que des organisations régionales et internationales qui se sont précédemment exprimé sur le déroulement du processus électoral en République Démocratique du Congo.    
Dom