Assemblée Nationale : Vuemba met fin à sa « grève »

0
18

 Le député Jean-Claude Vuemba est invisible depuis l’ouverture, le 15 septembre 2010, de la session ordinaire de l’Assemblée Nationale.  Le public friand de ses envolées oratoires et « déballages » était sans nouvelles de ce bouillant membre de l’opposition parlementaire au sein de l’ODR (Ordre des Démocrates Républicains). C’est à la lecture de la Déclaration du Bureau Politique de son parti, le MPCR (Mouvement du Peuple Congolais pour la République), datée du 03 novembre courant et signée Christian Taty Nimy, son Directeur, l’on a enfin une explication sur le mobile de la prolongation volontaire des vacances de cet élu du peuple.
 Selon le communiqué remis à la presse ce week-end, Jean-Claude Vuemba avait décidé de suspendre sa participation aux activités de l’Assemblée Nationale pour protester contre le flou qui persistait autour de l’assassinat de Floribert Chebeya, Directeur exécutif de l’Ong La Voix des Sans Voix, le 02 juin 2010, et de la disparition, le même jour, de son chauffeur, Fidèle Bazana. Etant donné que le dossier judiciaire vient d’être remis à la Cour Militaire pour l’ouverture imminente du procès, ses pairs du Bureau Politique du MPCR estiment qu’il peut reprendre sa place à l’hémicycle du Palais du Peuple.
 Plusieurs missions lui sont cependant assignées dans le cadre de sa « rentrée parlementaire ». Il a en effet l’obligation de réchauffer les dossiers relatifs au moratoire sur la double nationalité en RDC ; aux passeports biométriques, aux 12 députés nationaux impliqués dans la minoration des recettes de la DGDA (ex-Ofida) ; aux commissions parlementaires sur les contrôles des gouvernements provinciaux ; à la gestion de la CEEAC, etc.
 Le Bureau Politique du Mouvement du Peuple Congolais pour la République fait aussi état de l’arrivée de nouveaux animateurs à la tête de sa Fédération de France : Auguste Kumba (président) et Jeannot Sipanga (vice-président).
 S’agissant du dossier CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), le parti de Jean-Claude Vuemba attire l’attention du peuple congolais sur les manœuvres dilatoires de l’AMP (Alliance de la Majorité Présidentielle), qui tarde à livrer les noms de ses délégués, dans le dessein bien arrêté d’empêcher cette institution de fonctionner et de provoquer une prolongation de fait de la législature en cours.
 Pour ce qui est des alliances à conclure en prévision des élections, cadres et militants du MPCR sont appelés à réfléchir sur les partenaires politiques avec lesquels cheminer, sans risques, le moment venu. Un message d’encouragement est adressé à Etienne Tshisekedi, président national de l’UDPS, pour avoir recouvré sa santé et confirmé son arrivée prochaine à Kinshasa, en vue de présider les travaux du premier Congrès extraordinaire de son parti.     KIMP

LEAVE A REPLY

*