AR : Sessanga nettoie les écuries

0
369
Une fronde menée à l’intérieur de l’AR (Alternance pour la République), avec en tête Bernard Mubiayi, devenu subitement très proche du richissime homme d’affaires  Raphaël Katebe, s’est finalement révélée comme un coup d’épée dans l’eau.
Le président de cette plate-forme politique, Delly Sessanga, que ces frondeurs ont prétendu, sans titre ni qualité, avoir suspendu, avec son Secrétaire Exécutif, Jean-Bertrand Ewanga, au siège du Fonus, au terme d’une réunion de cette aile dissidente du Rassemblement conduite par Olenghakoy, vient de remettre de l’ordre dans la maison, en nettoyant simplement les écuries.
            En effet, une véritable purge a commencé au sein de cette plate-forme pro-Katumbi depuis le vendredi 2 mars 2017. 
Trois partis politiques, à savoir la CNRP, la DCCN et la CONAKAT, ont été radiés de l’Alternance pour la République, sur décision de la conférence des présidents de ce regroupement politique.
            Les leaders de ces formations politiques, notamment Bernard Beya, Donat Kabamba et Etienne Kinsuka sont strictement interdits d’engager directement ou indirectement l’Alternance pour la République.
            Dans un autre registre, l’Alternance pour la République a pris acte de la désignation de Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi à la tête du Rassemblement.
Concernant le cas Katebe et contrairement aux frondeurs qui ont levé sa suspension de manière cavalière, on souligne que sa suspension est maintenue à titre conservatoire, en attendant incessamment la décision de la conférence des présidents qui fixera l’opinion sur le sort à réserver à cet acteur politique.
Eric Wemba                           
              
DECISION N°O016/COORD/AR/03/1017 PORTANT RADIATION DE CERTAINS MEMBRES
La Conférence des Présidents,
Vu le Protocole d’Accord du 25 avril 2016 ;
Vu les Règlement Intérieur du 28 octobre 2016, spécialement en ses articles 48, 73 et 74 ;
Attendu qu’en date du 03 mars 2017 certains dirigeants des partis-membres de l’Alternance pour la République, sous l’impulsion de certains autres membres en mal de positionnement, se sont réunis sans titre ni qualité et ont signé un document en totale contradiction tant avec les idéaux de la plateforme qu’avec sa ligne politique actuelle;
.
Attendu que ces agissements, constitutifs de déloyauté, d’indiscipline et de clientélisme  politique violent l’esprit et la lettre des articles 12, 66 et 67 du Règlement Intérieur du 28 octobre 2016;
Vu l’urgence et la nécessité ;
 
DECIDE:
 
Article 1er: Sont radiés de l’Alternance pour la République les partis politiques ci-après:
-La Convention Nationale pour la République et le Progrès, CNRP, représentée par Monsieur BEYA MUBIAYI Bernard, Président National;
 -La Dynamique Chrétienne pour un Congo Nouveau, DCCN, représentée par Monsieur KABAMBA KANTOLUE Donat, Président National
-Conscience Nationale Congolaise pour l’Action et le Travail, CONAKAT, représentée par Monsieur Etienne KINSUKA.
Article 2: Les’ partis politiques visés à l’article 1er ainsi que leurs dirigeants et membres ne peuvent à aucun titre engager directement ou indirectement l’Alternance pour la République auprès des tiers.
 
Article 3 : Sont abrogées toutes les dispositions antérieures contraires à la présente décision qui entre en vigueur à la date de sa signature.
 
Article 4 : Le Secrétaire Exécutif est chargé de l’exécution de la présente décision.
Fait à Kinshasa, le 03 mars 2017
La Conférence des Présidents
 
I. Les partis politiques membres
1. Envol
2. Front Citoyen pour la République, FCR
3. Solidarité Congolaise pour la Démocratie et le Développement, SCODE
4. Mouvement Lumumbiste Progressiste, MLP
5.Rassemblement Congolais pour la Démocratie Kisangani-Mouvement de Libération, RCD/K.ML
6. Parti National pour la Démocratie et le Développement, PND
7. Ensemble, Changeons le Congo, ECCO
8. Conservateurs de la Nature et Démocratie, CONADE
 
II.         Associations membres
 
1. Dynamique des Femmes Acquises au Changement, DYFAC
2. Congrès des Congolais du Canada, des Amériques et d’Afrique, CCCA
3. Bonne Gouvernance, BG
4. Solidarité Katangaise, SK