Année 2013, bilan positif : la Sonas toujours proche des Congolais

0
297

sonasAprès toute une année de fonctionnement, chaque entreprise, organisation, institution, structure est appelée à faire une analyse sur son parcours. A cet effet, la Société Nationale d’Assurances a fait son bilan annuel. Un bilan que l’on juge positif aux regards de ses objectifs assignés au début de l’année et les résultats escomptés à la fin de l’année 2013.

 Il y a de quoi féliciter le comité de gestion chapeauté par Carole Agito Amela, Administrateur Délégué Général a.I de la Société Nationale d’Assurances qui par son talent managérial, en complicité avec l’ensemble de son équipe sont parvenus à accumuler des performances dans le cadre des opérations «Judi sinistres».

La Société Nationale d’Assurances a fidèlement payé les prmes d’assurances au cours des opérations de « Jeudi Sinistre » du jeudi 03 janvier 2014 jusqu’au jeudi 26 décembre 2013. Les dossiers pris en compte sont ceux qui ont été soumis en bonne et due forme aux différentes directions « sinistre » des administrations provinciales et la direction générale de ladite entreprise reparties dans les onze provinces de la République Démocratique du Congo.

Au cours de ses opérations, l’assureur national a répondu positivement à des milliers des dossiers. Et, les fonds déboursés pendant ses douze mois sont estimés à des millions de dollars américains. Cependant, ces dossiers étaient repartis dans plusieurs branches d’assurances. Notamment, les assurances vie, automobile, incendie, santé, etc.

 Cas particuliers

 La Sonas avait du pain sur la planche pour répondre à certaines prérogatives. Elle  était obligée d’indemniser les victimes de l’accident de Sange dû au renversement d’un camion citerne dans ledit village en 2010. Cet accident avait causé  beaucoup des dégâts. Tels que les pertes en vies humaines, les biens matériels, etc. Sur ce, elle avait dépêché une équipe dans ce village pour indemniser ces victimes. Le coût de cette opération était élevé à près de 400 mille dollars.

Pour être proche de ses affiliés, l’équipe dirigeante a dû envoyer une délégation dans la commune de Kalamu pour rencontrer monsieur Kiota Mayida à qui on a amputé  deux jambes. Car, il est victime d’un accident de circulation routière sur la Nationale n°1.

Outre cela, le service de communication indique l’intervention de la Sonas en faveur de monsieur Mbo à qui l’on a pris en charge les frais de son intervention chirurgicale à l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa (ex : Mama Yemo).

 Près de 400 assurés satisfaits en décembre

 Au cours du douzième mois de l’année 2013, plusieurs victimes des accidents de  circulation routière ainsi que celles d’incendies et de vies, ont été indemnisées par la patronne des assurances congolaises.

Les dossiers honorés sont ceux des agences de Limete, 30 juin, Kingabwa, Bandalugwa, Beach Ngobila, Socimat, Kintambo, N’diji, Ngaliema, Nsele Maluku, etc.

Certes, l’administrateur délégué a.I Carole Agito Amela tient à un éveil de conscience de la population congolaise en ce qui concerne les assurances. Elle l’invite à souscrire massivement aux produits d’assurances de leurs choix pour qu’en cas d’accidents, la Société Nationale d’Assurances se porte garante pour intervenir à temps et à contre temps.

Dorcas NSOMUE

LEAVE A REPLY

*