Anatole Kikwa fier de sa collaboration avec les professionnels des médias

0
88

kiwaAprès avoir cheminé avec la presse pendant douze mois en général et les professionnels des médias qui couvrent son entreprise en particulier, Anatole KikwaMwataMutambo, directeur général ad intérim de l’Ogefrem a pris soin de partager un repas avec les journalistes le mardi 23 décembre au restaurant Inzia, à la Gombe. C’était un dîner de fraternité, d’amour, expression de sa franche collaboration avec les médias locaux comme internationaux.

          L’occasion faisant larron, le numéro un de l’Ogefrem a épinglé les questions importantes de collaboration entre le département de relations publiques et communication de son entreprise et la presse. Chapeauté par Florent EbondoNgama, ce service est le seul qui travaille directement avec les médias.

         Selon le patron de l’Ogefrem, les relations sont au beau fixe. Puisque, les professionnels des médias sont toujours là, prêts à assister et à accompagner cette entreprise quant il le faut.

Année des avancées significatives, mais délicate

            Le directeur général ai de l’Ogefrem a saisi l’opportunité pour retracer les grandes lignes de l’année 2014 et annoncer les différents projets d’avenir, que son comité devra concrétiser. Il a entre autres cité l’inauguration des installations du siège du Katanga.

    Certes, le comité Anatole Kikwa est compté parmi les équipes dirigeantes les plus efficaces dudit office. Il a réussi à réaliser de nombreux projets que ses successeurs ont élaborés. 2014 était baptisé « année de confirmation », cela a été concrétisé avec le lancement de travaux de construction et de réhabilitation du siège au Katanga, du conseil d’administration à Kinshasa, du siège de Boma, etc. On ajouté l’ouverture de l’agence de Kindu.

     Dans le cadre des avancées, l’Ogefrem vient d’obtenir le prix du « meilleur chargeur africain».  Actuellement, il est président de l’Union du Conseil des Chargeurs Africain ; etc.

        Anatole KikwaMwataMutambo, directeur général intérimaire de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (Ogefrem) a remercié ses invités principalement les dirigeants honoraires de l’office.

            Il a poursuivi speech en donnant le bilan global de son mandat, un bilan très positif. Cependant, l’entreprise traverse une période très compliquée à cause de la faible importation des véhicules à Boma. Ceci est la base de la baisse des recettes pour l’office. Certaines difficultés sont liées à la situation de l’Est où, les représentations tourne au ralenti.

            Il faut aussi noter que la multiplicité des chantiers sur l’ensemble de la République, est aussi l’une des causes principales de certaines difficultés au sein de l’office. Malgré cela, le staff se bat pour résoudre tant soit peu les problèmes des cadres et agents de cette entreprise.

    «…..C’est grâce à ma couleur politique  que je suis en train de rechercher la stabilité, et le bien-être de la population congolaise. Nous sommes en train de poursuivre la mission de Patrice Emery Lumumba, une vision que Mzee a une fois de plus renchéri dans son idéologie. Certes, aujourd’hui, Joseph Kabila est en train de suivre le même pas. Certes, cette vision voudrait tout simplement ramener le peuple congolais à un développement conséquent, répondant aux besoins socio-économique de  la population» a-déclaré Anatole Kikwa.

Dorcas NSOMUE