Amélioration du climat des affaires : le Maniema se démarque

0
31

images-Pascal_Tutu_Salumu_706882270 La province du Maniema est en voie de sortir du lot en ce qui concerne l’amélioration du climat des affaires en République Démocratique du Congo. Son  avance sur les autres provinces est due à une bonne organisation et à un fonctionnement, note le  CPCAI (Comité de Pilotage pour l’Amélioration du Climat des Affaires et des Investissements).

 Cette structure rappelle, à ce sujet, que ce bon comportement de la province du Maniema est la résultante d’un travail mené en amont par le comité national.

            En effet, le Comité de Pilotage pour l’Amélioration du Climat des Affaires et des Investissement avait procédé à la mise sur pied, l’année passée, des cellules provinciales du climat des affaires, avec un programme de renforcement de leurs capacités.

            Quelques mois après, le CPCAI se dit heureux de constater que la cellule de la province du Maniema a pris de l’envol. Elle exécute mieux l’une des tâches assignées aux cellules provinciales du climat des affaires, notamment par la transmission régulière des rapports mensuels de ses activités.

Un autre point positif est la prise en compte dans le budget provincial de l’exercice 2014 des frais de fonctionnement de la cellule provinciale du climat des affaires et des investissements.

 « Cet appui financier apportera sans nul doute un plus dans la mise en application des réformes et facilitera le travail sur le terrain », estime le Cpcai.

Il importe de rappeler que les cellules provinciales du climat des affaires et des investissements constituent des structures de relais dans l’accomplissement des missions assignées au Comité de pilotage pour l’amélioration du climat des affaires et des investissements au niveau national. Elles sont, à ce titre, appelées à faire appliquer les différentes réformes initiées par le gouvernement.

Par ailleurs, les cellules provinciales peuvent aussi proposer dans les limites bien sûr des prérogatives reconnues aux provinces, de nouvelles initiatives aux institutions provinciales en tenant compte des réalités propres du terrain.

Concernant les réformes, on signale que celles-ci visent entre autres la simplification des procédures ainsi que la réduction des coûts et délais relatifs à la création d’entreprises.

Dom  

LEAVE A REPLY

*