Albert Kankienza Mwana Mboo, interpelle la Ceni, la classe politique et les appelle à la maturité

0
177

KankienzaLe Président Evêque Général Albert KANKIENZA MWANA MBOO de l’Eglise de Réveil du Congo a parlé aux membres de son Eglise et il s’est aussi adressé aux Politiciens et à la CENI à l’occasion du 12ème Anniversaire de la reconnaissance juridique de l’Eglise de Réveil du Congo comme 6ème confession religieuse en République Démocratique du Congo aux côtés de l’Eglise Catholique, Protestante, Orthodoxe, Musulmane et de l’Armée du Salut.

Trois points importants ont fait l’objet de sa communication:

1) L’Evêque Général a interpellé la CENI et la classe Politique en leur demandant de jouer un franc jeu et d’être honnêtes en tenant compte des avis pertinents des uns et des autres, pour la réussite des élections et surtout les élections législatives et Présidentielle.
2) C’est une bonne nouvelle car l’Eglise du Réveil s’est rappelée qu’à Sun City, l’E.R.C était présente et il a souhaité offrir les bons offices à la République pour amener les Opposants et la Majorité à la réconciliation sincère pour éviter les suspicions et favoriser un climat de confiance pour tout le monde en vue des élections apaisées car l’ERC étant au milieu du village, l’Evêque Général KANKIENZA se dit prêt avec l’E.R.C pour parachever l’ oeuvre de la réconciliation entre acteurs politiques, d’une part et ceux de la société civile, d’autre part;
3) Il a fini par demander à la CENI de ne pas fuir ses responsabilités en tant qu’organe organisateur constitutionnel des élections en RDC, de se mettre autour d’une même table pour une vision consensuelle et la réconciliation entre acteurs politiques et de la société civile car un constat est fait à chaque élection 2006, 2011. Car, au lieu d’être un moment de joie, cela se transforme en un moment de frustration, de désolation et de bain de sang, il nous revient en tant qu’autorités ecclésiastiques de cultiver la paix, l’amour et la fraternité pour un Congo émergent.