Akasaka et Mende s’engagent à mieux communiquer

0
34

Le Secrétaire général adjoint à la communication et de l’information, Kiyotaka Akasaka, a séjourné en RDC, en visite de travail, du dimanche14 février au mercredi 17 février 2010. Sa visite de travail l’a d’abord conduit le lundi 15 février à Kisangani. Dans cette ville, il a eu une rencontre avec le personnel de l’Information Publique, fait un tour des studios de Radio Okapi et visité le centre de formation de la Police Nationale de Kapalata.

Le mardi 16 février dernier, à Kinshasa, il s’est entretenu avec le ministre de la communication et des médias, Lambert Mende autour des progrès qui ont été réalisé en RDC dans l’établissement de la paix et de la sécurité et la bonne coopération entre la MONUC et les autres organismes onusiens en RDC et le gouvernement.  Le collaborateur de Ban-ki Moon a souligné que l’Afrique est une grande priorité pour le Secrétaire général.  Il a également mis en exergue l’importance des objectifs millénaires du développement, surtout dans les domaines de la santé, l’éducation et la réduction de la pauvreté. 
Par ailleurs, Akasaka et Mende se sont convenus que la communication doit jouer un rôle essentiel dans l’achèvement de ces objectifs.  Le ministre congolais, de son coté, a souligné que l’année 2010 a été dénommée l’Année du Social par le Chef de l’état. Enfin, a indiqué le porte-parole de la Mission des Nations Unies en RDC, Madnodge Mounoubai, tous deux ont partagé le sentiment qu’il fallait focaliser de plus en plus sur l’avenir du pays, la promotion du développement ainsi que la bonne collaboration entre la RDC et le système des Nations unies : la MONUC a beaucoup aidé et continue à soutenir les efforts des autorités congolaises à assurer la paix et la sécurité ; et l’équipe de pays des Nations unies continuent à aider le peuple et le gouvernement congolais à promouvoir le développement.
Pour rappel, le SG Ban Ki-Moon a nommé le Secrétaire général adjoint à la communication et à l’information, M. Kiyotaka Akasaka, comme Coordonnateur pour le multilinguisme.  Cette nomination s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions 54/64 du 6 décembre 1999 et 61/266 du 16 mai 2007 de l’Assemblée générale, par lesquelles celle-ci demandait au Secrétaire général de désigner un haut fonctionnaire du Secrétariat comme coordonnateur de questions liées au multilinguisme dans l’ensemble du Secrétariat.
De nationalité japonaise, M. Akasaka a rejoint les Nations Unies en 2007 où il fut nommé Secrétaire général adjoint à la communication et à l’information.  Ses nouvelles fonctions s’ajoutent à ses responsabilités actuelles à la tête du Département de l’information (DPI).

Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*