Airtel au chevet des orphelins et enfants abandonnés

0
396

directairtelDans le cadre de sa politique sociale, la société de télécommunication Airtel Congo RDC S.A a apporté, le vendredi 14 mars 2014, une assistance importante à l’Orphelinat EEV/Eden (Encadrement des enfants vulnérables) de la commune de Ngaba.

Le Number One de la téléphonie mobile en Rdc a offert un don composé des vivres, des vêtements et une importante enveloppe devant servir au paiement du loyer pendant une année ainsi que celui des frais scolaires couvrant au moins deux trimestres des enfants déjà scolarisés.

Hormis le paiement du loyer et des frais scolaires, l’enveloppe remise permettra également à la gestionnaire de l’Orphelinat Eden de subvenir à quelques besoins sociaux de base de ses encadrés.

Concernant les vivres, le don était composé de : sacs de riz, cartons de poisson salé, lait (en boîte et en sachet), bidons d’huile végétale, quaker et cérélac, savons, tomates, jus Oui-Oui et en bouteilles plastiques, biscuits, t-shirt et friperie, etc.

            Sis au n°59 de l’avenue Kipasi dans la commune de Ngaba, l’Orphelinat héberge un total de 63 enfants orphelins et abandonnés (30 garçons et 33 filles), dont l’âge varie entre 3 mois et 23 ans.

            Cette action de solidarité qui s’inscrit dans la continuité de l’approche caritative d’Airtel en République Démocratique du Congo, a été saluée à sa juste valeur par la responsable du centre, Mme Esther Kitenga.

            « Forte de ses valeurs et de sa vision, airtel ne lésine pas sur les moyens dans son engagement à apporter aux communautés congolaises un changement social conséquent au travers de son vaste programme de responsabilité sociale en plus de produits et services innovants toujours à la pointe de la technologie », indique-t-on dans le communiqué de presse.

            En remettant le don, le Manager en charge de la communication à airtel RDC, Dandy Yela a déclaré : « Nous sommes conscients des défis socio-économiques qui existent dans notre pays pour la prise en charge des enfants défavorisés ou en situation difficile, et nous redoublons d’efforts à travers notre programme social afin que chacune de nos actions ait un impact positif dans les communautés où opérons ».

Après ce mot du manager de la communication, c’est la Responsable du programme social d’airtel, Mme Carole Batukeba, qui a procédé à la remise dudit don à la fondatrice de l’orphelinat.

            En effet, l’engagement social d’airtel vise à redonner l’espoir, assurer l’avenir et renforcer les liens avec les communications. Voilà la raison d’être des actions sociales que le n°1 des télécoms en RD Congo mène par-ci par-là, à l’instar de l’organisation des journées de consultations gratuites la semaine écoulée à Ndjili dans le cadre du  service « Airtel santé info ». On rappelle, à ce sujet, l’intervention ou le soutien d’airtel au secteur éducatif par la prise en charge des écoles situées dans des milieux défavorisés. Ce en exécution de son programme de responsabilité sociale dénommé « J’accepte une école ».

            Le programme consiste à identifier et adopter des écoles dans les milieux défavorisés à travers le pays. Quatre écoles de l’Enseignement primaire et secondaire ont déjà bénéficié de ce programme. Il s’agit des écoles ci-après : E.P Ngwanza à Mikondo/Kinshasa, E.P Tshiela/Bas-Congo, E.P Kashunguri/Sud-Kivu, et E.P Ntita Ilunga/Kasaï Oriental.                        Dom

LEAVE A REPLY

*