Affaire Mundabi : la bourgmestre de Nzinda confirme le mariage civil

0
69

 Le Tribunal de Grande Instance de la Gombe, siégeant en matière pénale au second degré, a dans son audience  du jeudi 17février 2011, entendu les différents témoins. C’était pour l’éclairer dans l’affaire qui oppose Jean-Pierre Mundabi, frère de feu Fall Bob Mundabi, à sa belle sœur Brigitte Mbwese, en ce qui concerne l’état civil de la veuve et de son défunt mari.
 Le Tribunal après avoir écouté les différentes versions des renseignants, a décidé la remise de l’affaire à la date du 22 février 2011, à la demande des avocats du citant, Jean-Pierre Mundabi , qui était de nouveau absent à l’audience.
Témoins très attendu, la bourgmestre Munalungu a soutenu avoir célébré le mariage civil à la date évoquée à l’audience précédente par la prévenue Brigitte Mbwese , à savoir 1987, à Kikwit, dans la commune de Nzinda. Elle y avait constaté même la présence du plaignant Jean-Pierre Mundabi. C’était, d’après elle, un certain samedi 12 février 1987.

 Quant aux deux grandes sœurs de Bob Mundabi, Margueritte et Bernadette Mundabi, elles ont signalé n’avoir assisté qu’au mariage coutumier, qui s’était déroulé en famille. Pour le mariage civil, il n’y avait que la présence de leur père, décédé, et du plaignant Jean-Pierre Mundabi qui s’étaient rendus jusqu’à Nzinda et qui leur avaient rapporté tous les faits liés au déroulement de ladite cérémonie. Elles-mêmes n’ont pas vécu les formalités du mariage civil, ont-elles indiqué.
 Quant au dernier témoin, qui était le chauffeur du défunt Bob, le nomméKabongo, il a affirmé avoir conduit le couple Mundabi et quelques membres de sa famille à Kikwit. Pour sa part, il s’était arrêté quelque part. Ce sont les deux conjoints qui s’étaient dirigés, accompagnés de leurs familles, vers une des salles de la maison commerciale, ou ils étaient reçus par la bourgmestre.
Muriel Kadima 

LEAVE A REPLY

*