Affaire Kapuku-Luandanda : des députés saisissent Lumanu

0
113

Une délégation des députés nationaux du Kasaï Occidental a été reçue en audience  le mardi 17 août 2010 par le Vice-Premier ministre et ministre chargé de l’Intérieur et de la Sécurité, Adolphe Lumanu. Ces élus ont fait part à leur interlocuteur des incidents graves qui se sont produits le dimanche 15 août 2010 au village de Luandanda, à une soixantaine de kilomètres de Kananga, dans le Secteur de Tshibashi, District de Demba, peu après la fin de la toute première messe célébrée par l’abbé Tshimpaka, ordonné prêtre tout récemment. 

         Ils ont rappelé au Vice-Premier ministre Lumanu que les affrontements entre villageois et policiers ont fait un mort dans les rangs de la police. Selon les députés nationaux du Kasaï Occidental, c’est la tentative d’investiture d’un chef coutumier non couvert par un texte légal, par le gouverneur Trésor Kapuku, qui était à la base des événements malheureux de Luandanda.

         Craignant une nouvelle implosion de violence à la suite de la vive tension qui règne entre les villageois et les policiers venus de Kananga pour calmer la situation, ils ont exhorté le membre du gouvernement précité à user de son autorité pour faire respecter la légalité en ce qui concerne le poste de chef coutumier au village de Luandanda, que dirige un citoyen désigné par un arrêté du ministre de l’Intérieur non encore abrogé à ce jour.

         Ils ont recommandé également la prise en mains du dossier de Luandanda par le ministère de l’Intérieur afin que soit rapidement mis fin à la confusion que tente d’entretenir le gouverneur Trésor Kapuku.

         A en croire des échos en province de Kananga, de nombreux hommes, surtout des jeunes, ont déserté le village de Luandanda depuis le lundi 16 août, jour de l’arrivée des renforts de policiers venus du chef-lieu de la province, par crainte de représailles. Ils squattent la brousse environnante en attendant que les hommes en uniforme se retirent. La peur d’arrestations arbitraires des innocents reste permanente. 

Kimp

LEAVE A REPLY

*