Adultère et violences sexuelles : le Tripaix/Ngaliema  renvoie un couple dos à dos

0
127

Le tribunal de paix de Ngaliema vient de se déclarer incompétent dans
le dossier portant sur les infractions de violences sexuelles et
adultère opposant deux conjoints, à savoir Dorcas Nsimba et David
Ntumba, enseignant au complexe scolaire Toyokana, dans la commune de
Ngaliema. Les juges de ce tribunal ont recommandé aux deux parties au
procès un arrangement à l’amiable.

Pour ce faire, ils leur ont accordé un délai de réflexion deux mois
pour parvenir à la réconciliation. Selon les juges, les raisons
avancées par le couple ne sont pas fondées ni en fait, ni en droit.
C’est pour cette raison que le tribunal s’est déclaré incompétent.
La plaignante, mécontente de cette décision, a promis d’interjeter
appel devant le Tribunal de grande instance de Gombe, dans les jours à
venir.

Rappel des faits

En ce qui concerne les faits, on rappelle que Dorcas Nsimba avait
saisi le Tribunal de paix de Ngaliema contre son mari, David Ntumba,
pour adultère et violences sexuelles. Elle avait, à l’audience
publique du 5 juillet 2017, demandé le divorce et la condamnation de
son mari aux dommages et intérêts, conformément à la loi.
Au cours de cette audience, elle avait accusé son mari, avec qui elle
cohabite depuis 5 ans, d’infidélité et de brutalités conjugales à son
endroit. Elle avait même produit de lettres comme pièces à conviction
attestant du caractère volage du prévenu.
En réplique, le mari était contre le divorce, accusant lui aussi son
épouse de méconduite caractérisée, dont les prémisses remontaient à
l’époque de leurs fiançailles. Et comme preuves de ses accusations, il
avait produit, sur le banc, des photos apparemment compromettantes
pour sa femme.
Après avoir auditionné toutes les parties et pris l’avis du ministère
public, le tribunal avait pris l’affaire en délibéré. Et, au terme du
délai légal, il a préféré renvoyer le couple dos à dos, en préconisant
un règlement à l’amiable dans un délai ne devant pas excéder deux
mois.
Murka