En accord avec Kimbuta, «Ensemble» repousse son meeting au 9 juin

1
255

Le meeting de l’Ensemble, initialement annoncé le 2 juin, est repoussé au 9 juin 2018, et se tiendra à la place Sainte Thérèse, dans la commune de Ndjili.

Ce report résulte des concertations qui ont lieu hier mercredi 23 mai 2018 à l’Hôtel de ville entre le gouverneur André Kimbuta Yango et une délégation de l’Ensemble conduite par son secrétaire général, Delly Sesanga.

Christophe Lutundula, Jean-Claude Vuemba, Jean-Bertrand Ewanga, José Endundo et Adam Bombole, faisaient partie de la délégation de la plateforme soutenant la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle du 23 décembre 2018.

A en croire Jean Claude Vuemba, un des sociétaires de l’Ensemble, le gouverneur de la ville a justifié ce report par le fait que l’inhumation de Papa Olangi aura lieu le 2 juin 2018, à Kinshasa.

Pour le secrétaire général de l’Ensemble, leur regroupement politique n’a trouvé aucun inconvénient pour le report de leur meeting.

Maintenant que l’autorité urbaine vient de donner son quitus, la balle est renvoyée dans le camp des acteurs politiques de l’Ensemble qui doivent prouver à leurs pourfendeurs, leur capacité de mobiliser à Kinshasa.

Le Secrétaire général, Delly Sesanga, est déjà en croisade dans plusieurs coins de la capitale pour la réussite de ce premier test de popularité des «Katumbistes» dans la ville de Kinshasa.

Le feu vert de Kimbuta ne peut qu’être salué pour permettre à toutes les forces qui vont concourir aux élections, de présenter leur programme au souverain primaire, seul détenteur du pouvoir, qui aura à trancher le 23 décembre 2018.

Le dernier meeting de l’UDPS à la Place sainte Thérèse a démontré que l’autorisation du meeting évite les dérapages que son interdiction.

ERIC WEMBA 

1 COMMENT

Comments are closed.