Accès équitable aux médias publics

0
50

L’Observatoire des Médias Congolais (OMEC) vient de lancer, parallèlement à son monitoring habituel, un monitoring spécifique consacré à l’accès équitable de toutes les sensibilités sociopolitiques aux médias publics : Cas de la RTNC et de l’ACP.

L’objectif visé est d’aider ces médias et le public à s’assurer du respect des prescrits de la loi n°096/002 du 22 juin 1996 fixant les modalités de l’exercice de la liberté de la presse en RD Congo, spécialement ses articles 36 et 53, qui stipulent :
Article 36 : Les médias de l’Etat doivent fonctionner dans l’indépendance, la neutralité et le respect du principe de l’égalité de tous devant la loi. Ils ne peuvent en aucune circonstance compromettre l’exactitude et l’objectivité de l’information.
Article 53 : La communication audiovisuelle publique est pluraliste. Elle ne peut en aucun cas, être monopolisée au profit d’une seule opinion ou d’un groupe d’individus.

Le tableau synoptique qui accompagne le présent communiqué établit que du 29 mars au 06 avril 2012, 613 minutes soit 10h13’ ont été consacrées aux différentes couches sociopolitiques, 432 minutes soit 8h02’ aux officiels, 206 minutes soit 03h26’ à la Majorité Présidentielle et 37 minutes soit 01h07’ à l’Opposition Politique en ce qui concerne la RTNC. Quant à l’ACP, dans ses bulletins du 30 mars au 06 avril 2012, elle a publié 34 articles sur les officiels, 03 articles sur la Majorité Présidentielle et 0 article sur l’Opposition Politique. Les autres couches socioprofessionnelles ont bénéficié de 105 articles..

Fait à Kinshasa, le 10 avril 2012

Pour le Conseil Exécutif,

Pr. Bernard MUNSOKO wa Bombe
Secrétaire Exécutif

LEAVE A REPLY

*