Le 2me Salon d’affaires et d’investissements Ouvert hier

0
30

La 2ème Edition du Salon d’affaires et d’investissements a été lancée hier jeudi 23 août 2018 à l’hôtel Invest de la presse, dans la commune de Lingwala. Dénommée ‘’Transformersdays’’, cette rencontre met en avant le développement de la République Démocratique du Congo en général, et l’entreprenariat des jeunes en particulier. Pendant quatre jours, des Congolais vont échanger les idées avec des experts et investisseurs venus de plusieurs pays d’Afrique.
Signalons que « Transformersdays » est organisé sous les auspices de
l’Hôtel de Ville de Kinshasa. La coupure du ruban symbolique, signe du
‘’coup d’envoi’’, était faite par le président de l’Assemblée
provinciale de Kinshasa.

Ce salon d’affaires et d’Investissements de Kinshasa se veut un cadre
d’interactions, de promotion des activités économiques, de partage
d’expériences, de recherche et d’encadrement des investissements, de
découverte de nouvelles opportunités et de nouveaux marchés pour
contribuer à la transformation de la société congolaise pour un
développement durable. Il a pour vocation de créer des conditions
favorables à l’émergence d’entrepreneurs et investisseurs, d’abord
locaux mais aussi étrangers.
Pour ce faire, il met face à face des entreprises publiques qui
œuvrent dans la promotion de jeunes entrepreneurs et des
investissements ainsi que de la sécurité sociale, les pouvoirs
publics, les organisateurs des élections, les investisseurs extérieurs
et les intelligences susceptibles d’organiser l’incubation de
créateurs d’emplois, a souligné le coordonnateur de Regulus Connexion,
Joël Kanyonyo.
Il est prévu des plénières et ateliers thématiques devant permettre
aux investisseurs de tisser des relations d’affaires ; offrir une
plate-forme aux acteurs du secteur privé et aux décideurs politiques
aux niveaux national et international pour échanger des connaissances
et prendre des engagements pour améliorer l’environnement des affaires
et des investissements en RDC; présenter des opportunités spécifiques
non encore exploitées ; partager les stratégies d’attraction des
investisseurs tant locaux qu’internationaux pour le développement des
sociétés congolaises; encourager l’innovation et promouvoir les
marchés et les créations locales ; offrir l’opportunité de faire
connaitre les inventions locales et de les intégrer dans le marché
international ; etc.

Entreprenariat des jeunes : une priorité

‘’Transformersdays’’ connait la participation de plusieurs
investisseurs venus d’une dizaine de pays africains, notamment la
Tunisie, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Congo-Brazza,
l’Angola, le Rwanda etc. Les jeunes entrepreneurs ou potentiels
créateurs d’emplois auront l’occasion d’accroitre leurs capacités
d’une part, et, offrir des opportunités meilleures à travers la
pertinence des thématiques inscrites au programme. C’est pourquoi, les
organisateurs les ont exhortés à prendre une part active aux panels.
Dorcas NSOMUE