27 nations en manœuvres militaires conjointes dans le Golfe de Guinée

0
229
????????????????????????????????????
????????????????????????????????????
????????????????????????????????????

Capitaine Heidi Agle, officier en charge d’« Obangame/Saharan Express 2016 » et commodore au commandement du transport maritime militaire pour l’Europe et l’Afrique, et son homologue camerounais, le capitaine Founkoua Mbah Sylvestre, ont conjointement animé une conférence de presse téléphonique simultanée dans plusieurs pays, hier mercredi 16 mars 2016, afin d’expliquer les contours des manœuvres militaires multinationales qui vont débuter ce jeudi 17 mars 2016 jusqu’au 25 mars au large du golfe de Guinée, sous la direction des Etats-Unis d’Amérique. « Obangame&Saharan Express », souligne-t-on, est conçu pour améliorer la coopération régionale, le partage d’informations, l’expertise dans les opérations de sécurité maritime  pour apporter aux pays du Golfe de Guinée l’expertise nécessaire pour contrer les activités illicites en mer, notamment dissuader la piraterie, le trafic illicite et d’autres menaces maritimes.

Au total, ce  sont 27 nations qui vont y prendre part, avec des forces africaines, européennes, sud-américaines et les Etats-Unis: Angola, Bénin, Belgique, Brésil, Cameroun, Cap Vert, Côte d’Ivoire, RD Congo, Danemark, Guinée équatoriale, France, Gabon, Ghana, Maroc, Pays-Bas, Nigéria, Portugal, Congo, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Afrique du Sud, Espagne, Togo, Turquie, États-Unis et Royaume-Uni, ainsi que la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CDEAO) et la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC).

A en croire la capitaine Heidi Agle, l’idée est non seulement de mettre en place un cadre de travail dans la région, mais aussi d’aider les partenaires à travailler de manière indépendante, afin qu’après leur départ, le travail continue. D’où son encouragement aux pays de la région à travailler ensemble, de manière à améliorer la sécurité, en partageant convenablement les informations.

Notons que la capitaine de Vaisseau Heidi Agle a récemment été commodore au sein de l’Escadron Amphibie Onze, à bord de l’USS Bonhomme Richard. Elle est entrée dans la Marine des Etats-Unis en 1983.

Quant à la cérémonie de lancement de cet Exercice multinational, elle aura lieu ce jeudi 17 mars, sur la base navale de la Marine nationale à Dakar, sous le parrainage du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom). L’événement sera présidé par Sandra Clark, Chargée d’Affaires  de l’ambassade des États-Unis à Dakar au Sénégal,  avec à ses côtés,  le contre-amiral Cheikh Bara Sissoko, chef d’état-major de la marine nationale, le vice-amiral James G. Foggo de la 6è flotte de l’Us Command, et le général de brigade Birame Diop, Chef d’Etat-major de l’Armée de l’air du Sénégal.

L’exercice se déroulera au large des côtes sénégalaises et tout au long du Golfe de Guinée et des centres d’opérations maritimes terrestres à travers la région. Dans le passé, Obangame Express &Saharian Express se divisait en deux exercices distincts. Cette année, ils ont été combinés pour développer le renforcement de capacités pour plus de partenaires à travers l’Afrique de l’Ouest.

Tshieke Bukasa