Massacre de Beni : la Dynamique en campagne de solidarité

0
66

La Dynamique de l’Opposition pour l’Unité d’Action a lancé, le samedi 21 mai 2016 au Cercle Français, dans la commune de la Gombe, une campagne de solidarité avec la population meurtrie du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Une journée spéciale a été dédiée aux morts de cette partie du pays.

«Je suis Beni » : tel est le slogan adopté par les chefs des partis de la Dynamique pour marquer leur solidarité avec les compatriotes de ce territoire. Un film a été projeté pour faire revivre aux autres compatriotes la tragédie et le calvaire vécus par les Congolais de Beni.

Après avoir suivi les images macabres des Congolais tués à la manchette et à la pioche,  les leaders de la Dynamique ont dénoncé la passivité du gouvernement congolais face à cette situation, qui dénote l’absence de l’Etat dans cette partie du territoire national.

Kamerhe, Fayulu, Olenghankoy, Mokia… unis comme un seul homme, ont demandé à tous les Congolais de faire du massacre de Beni leur affaire.

Ils ont également dénoncé des complicités internes dans cette guerre, qui permet  à un petit groupe de s’enrichir au prix du sang des centaines d’innocents.

Les élus de Nord-Kivu ont, pour leur part, fustigé le non aboutissement des initiatives de contrôle parlementaire sur la situation de Beni.

Prenant enfin la parole, le modérateur de la Dynamique, Fabrice Puela, a confirmé la descente imminente des membres de sa plateforme à Beni, pour palper du doigt la situation cauchemardesque de ce territoire du
Nord –Kivu.
EW