Ce samedi 23 avril 2016 : le meeting de l’UDPS maintenu à la permanence

0
487

udps-logo1Contrairement à ce qu’on aurait pu craindre, l’Hôtel de Ville de Kinshasa n’a pas fait d’objection à la démarche de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social) de communier avec sa base. Par conséquent, le meeting populaire annoncé par le Secrétaire général du parti, Bruno Mavungu, est maintenu pour ce samedi 23 avril 2016, à partir de 12 heures 30, devant la permanence sise avenue Zinnias, 10me Rue, quartier industriel, dans la commune de Limete, est maintenu.

Le site va certainement refuser du monde, compte tenu de la forte capacité de mobilisation de ce parti aussi bien à Kinshasa qu’en provinces, et de la soif d’information qui habite ses cadres et combattants. L’orateur du jour, selon le programme remis à la presse, ne sera personne d’autre que Bruno Mavungu. On présume qu’il va parler
de la santé d’Etienne Tshisekedi, chef du parti, en repos médical à Bruxelles depuis le mois d’août 2015, de sa position jusque-là favorable au dialogue, des stratégies de « glissement » en chantier dans le « laboratoire » de la Majorité présidentielle, avec notamment le dépôt auprès de la Cour Constitutionnelle d’une requête en interprétation de l’article 70 de la Constitution. Il devrait dire également un mot sur l’état des relations entre l’UDPS et les autres partis de l’Opposition pro et anti-dialogue, la gestion des quotas de participation de l’Opposition au Comité préparatoire du dialogue, le fonctionnement des fédérations nationales et extérieures du parti, les velléités de dédoublement du parti en prévision du dialogue, les préparatifs des échéances électorales, etc.

Cadres et militants du parti seraient tout heureux de recevoir, du Secrétaire général Mavungu, un message particulier en provenance d’Etienne Tshisekedi, pour les rassurer davantage qu’à l’occasion du dialogue, il va rester fidèle à sa « feuille de route » et qu’il ne trahirait pas la lutte pour l’avènement d’un Etat de droit, à travers
l’alternance démocratique au sommet de l’Etat.
Kimp