Perspectives 2016 : 46 % des Congolais restent optimistes

0
63

Après sa toute première participation à l’enquête mondiale avec  la structure mondiale d’études et sondages, WIN/Gallup international, l’agence Target sarl a présenté hier jeudi 28 janvier 2016,  quelques résultats de ladite enquête, notamment celui sur le thème « la perception des leaders mondiaux par les Congolais en 2015 et les perspectives pour 2016 ». L’exposé de cette étude intitulée « End of the year » a été fait par le Directeur général de Target, Serge Mumbu, dans la salle le Trianon, à la Maison de France, commune de Gombe.

Cette étude menée de septembre à décembre 2015 à l’échelle mondiale dans 75 pays du monde, a consisté à interroger 63.976 personnes sur un certain nombre de thèmes dont la perception qu’ils ont des leaders mondiaux et des organisations internationales, les perspectives pour 2016, l’administration des vaccins et sur bien d’autres sujets.

            Comme l’a expliqué Serge Mumbu dans son exposé, dans chaque pays, des échantillons représentatifs d’environ 1.000 personnes dont 500 hommes et 500 femmes sélectionnés selon la méthode des quotas par âge, sexe, occupation et commune de résidence ont participé à chacune de ces études menées sur dix pays (ceux membres du Conseil de sécurité et quelques pays dits émergents).

            Pour la RDC, l’enquête s’est déroulée dans onze principales villes du pays sous la morphologie des anciennes provinces avant le démembrement.

            En ce qui concerne la question des perspectives pour 2016, il a noté que les résultats ont été mitigés. 46 % d’enquêtés estiment que 2016 sera meilleur que 2015, 15 % pensent que l’année à venir sera pire, 22 % sont d’avis que les deux années seront semblables. L’enquête a constaté également que l’optimisme baissait avec l’âge. Il est plus affiché chez les jeunes congolais de 18 à 34 ans, des scores supérieurs à 50 % et chez les étudiants (59 %). Les plus pessimistes se retrouvent dans la tranche d’âge de 35 à 54 ans (18 %) et les chômeurs (20 %).

L’enquête a révélé aussi que 49 % des Congolais ont déclaré être heureux alors que 20 % se sentent malheureux. Plus les Congolais prennent de l’âge, plus ils s’estiment moins heureux.

            S’agissant de la question de savoir ce que les Congolais pensent des 10 leaders mondiaux sur lesquels a porté cette thématique de l’enquête ( Obama, François Hollande, Xi Jinping, Angela Merkel, David Cameron, Vladimir Putin, Salman bin Abdulaziz Al Saud, etc.)  Il ressort donc des résultats que le président américain Barack Obama est le plus apprécié des Congolais, suivi des présidents français et chinois.

            L’enquête a noté par ailleurs qu’à cet effet, l’opinion congolaise était différente de l’opinion mondiale quant à l’ordre de classement de différents leaders, même si Barack Obama arrivait toujours en tête dans les deux cas.

            Selon le directeur général de Target, cette divergence s’expliquerait entre autre par l’exposition médiatique. Certains chefs d’Etats, a-t-il expliqué,  ont eu des scores très bas en RDC, simplement parce qu’ils étaient méconnus du public.

            Signalons par ailleurs que l’équipe de Target sarl prévoit de publier cette année, les autres sujets de l’enquête thème par thème, afin de faire savoir à l’opinion congolaise la totalité des résultats de ses études.

Myriam Iragi