Dialogue national : la « Dynamique » dénonce les menaces de Joseph Kabila

0
124

images-Raymond_Ramazani_Baya_360x240_909399802Le discours du Président de la République sur l’état de la Nation, prononcé devant les deux chambres du parlement réunies en Congrès, le lundi 14 novembre 2015, n’arrête pas de soulever des vagues au sein des forces politiques et sociales. La dernière réaction en date est celle de la « Dynamique de l’Opposition politique congolaise ».

Dans un communiqué de presse rendu public hier mardi 15 décembre 2015 au siège du MLC (Mouvement de Libération du Congo), sur l’avenue du Port, par son modérateur intérimaire, le sénateur Ramazani Baya, cette sensibilité de l’Opposition a très sévèrement critiqué le discours de Joseph Kabila.

En présence de ses pairs Emery Okundji, Alain Mbaya, Freddy Sukuku, Mukonkole …, Ramazani a répondu aux propos développés par Chef de l’Etat à l’hémicycle de Lingwala. Ci-dessous, le texte intégral de cette prise de position. 

COMMUNIQUE

          Les Membres de la Dynamique de l’opposition, ont suivi avec intérêt le discours sur l’état de la Nation du Président de la République devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès et tiennent à fixer l’opinion nationale et internationale sur ce qui suit:

  1. Le message de Monsieur KABlLA du lundi 14 décembre 2015 est l’un de ses derniers messages solennels à la Nation ;
  2. Les membres de la Dynamique observent avec consternation que Monsieur KABlLA a raté-là l’occasion de rencontrer les attentes du peuple congolais notamment en ce qui concerne le respect de la Constitution de la République, préférant adopter une attitude belliciste contre ceux qui se conforment et soutiennent l’ordre constitutionnel;
  3. Pourtant:

-l’insécurité généralisée bat son plein sur toute l’étendue du territoire national et particulièrement à l’Est de la République où des compatriotes sont massacrés chaque jour dans l’indifférence totale du régime de Monsieur KABlLA,

-la corruption et l’impunité sont érigées en mode de gouvernance, -la population congolaise, abandonnée à son triste sort, croupit dans la misère noire ;

  1. En réponse, les membres de la Dynamique de l’opposition réaffirment: -leur attachement sans équivoque à l’alternance démocratique du pouvoir en décembre 2016, -leur conviction inébranlable que le Dialogue, dans le contexte actuel, demeure inopportun.

C’est pourquoi, les membres de la Dynamique de l’opposition ne céderont ni aux chantages, ni aux menaces et encore moins aux intimidations.

Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo et son vaillant peuple.

Fait à Kinshasa, le 15 décembre 2015

Hon. Sénateur

Ramazani Baya

Modérateur a.i.