Maker Mwangu plante des arbres dans quatre écoles primaires de Kinshasa

0
118
Maker-Mwangu-Ministre-de-lEPSP (1)La « Journée Internationale de l’Arbre », fixée le 05 décembre de chaque année, a été célébrée à Kinshasa par le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (EPS/INC), Maker Mwangu Famba. Pour montrer l’importance d’une telle journée, particulièrement dans le cadre de l’Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (INC), il est personnellement descendu – le samedi, 05 décembre 2015 – dans quatre écoles primaires et, entouré des élèves des ces écoles, il a planté, de ses propres mains, des arbres à l’EP 1, 2, 3 et 4/Ngiri-Ngiri, dans la commune du même nom. Il s’était fait accompagner et seconder dans cette besogne par Zola Sheke, directeur de cabinet du gouverneur de la Ville de Kinshasa, en charge des questions culturelles et politiques et par ses proches collaborateurs.
 
Il sied de rappeler qu’un des grands défis de ce 21ème est la question du changement climatique  et l’arbre est appelé à jouer un rôle central pour sauver la planète Terre. Celle-ci s’échauffe de plus en plus suite à l’utilisation croissante des énergies fossiles, au développement des industries et à la déforestation. Le danger devient très pressant au point que l’on se trouve dans l’urgence d’adopter de nouvelles manières de vivre. Quand bien même il est vrai et reconnu que notre pays, la RDC, contribue à l’atténuation du changement climatique, cela ne l’épargne pas d’en subir les conséquences. Cette problématique est à la base de la 21ème  Conférence des parties, communément appelée « COP 21 » qui est une rencontre organisée actuellement à Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015. Elle vise, entre autres objectifs, à obtenir des pays développés – qui sont des grands pollueurs de la nature et de l’air – des mesures plus concrètes pour réduire l’émission des gaz à effet de serre provoqué par leur industrialisation.
« Pas une école sans arbre »
 
Pour le Ministre de l’EPS/INC et sa délégation, l’organisation des activités scolaires pendant la Journée Internationale de l’Arbre participe à ce grand événement de prise de conscience collective en faveur de la protection de l’environnement. C’est ainsi que le thème choisi pour cette célébration est : « Pas une école sans arbre ». Planter les arbres dans les écoles avec les écoliers sur l’ensemble du territoire national constitue, selon le ministère de l’EPS/INC, un éco-geste de très grande valeur qui va contribuer énormément à la résolution du problème de changement climatique et d’émission des gaz à effet de serre. Pour cela, des instructions ont été données pour que la journée de 05 décembre soit effectivement célébrée dans toutes les écoles de la République comme « Journée nationale de l’Arbre », conformément au calendrier scolaire 2015-2016. Le Ministre de l’EPS/INC et sa délégation étaient dans la province éducationnelle KIN/Centre tandis qu’à KIN/Ouest, il était représenté au plantage à l’Institut de la Gombe, par le Secrétaire général de l’EPSP et à KIN/Est par l’Inspecteur général de l’EPSP, à l’EP 1 et 2 Limete.
SAKAZ