Dialogue national : la Cenco dément être liée à l’appel des confessions religieuses

0
108

cenco-cardinal-et-eveques-rdcKinshasa, le 02 décembre 2015

Objet : Démenti de l’articlme page 4 de votre Journal du 1er décembre 2015

A Monsieur Polydor F. MUBOYAYI MUBANGA

Directeur Responsable

Quotidien «Le Phare»

  1. Colonel Lukusa, n°3392

KInshasa/Gombe

 

Monsieur le Directeur,

 En date du 1er décembre 2015, votre journal «Le Phare », N° 5214, que nous tenons en grande estime, a publié à la page 4 un message intitulé: L’appel des chefs des confessions religieuses « Pour le bien de notre pays et l’avenir de notre prospérité, acceptons-nous les uns les autres », signé par les Chefs des Confessions Religieuses en RD Congo, panni lesquels figure l’Eglise catholique en premier lieu.

Le Secrétariat Général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) dénonce le fait de voir le nom de l’Eglise Catholique sur la liste des signataires de ce message. Car, ni de près ni de loin, l’Eglise catholique n’a été associée à la formulation de ce message. Aussi le Secrétariat Général de la CENCO dément-il formellement la copaternité de ce document attribuée indûment à l’Eglise catholique.

Tout en restant attachée au principe de l’oecuménisme et du dialogue interreligieux, l’Eglise Catholique n’accepte pas que son nom soit mêlé dans un dossier où elle n’est pas partie prenante.

C’est pourquoi, nous vous prions de bien vouloir rectifier l’information publiée dans votre Journal paru ce mardi 1er décembre 2015 à la page 4 portant le titre « L’appel des chefs des confessions religieuses « Pour le bien de notre pays et l’avenir de notre prospérité, acceptons-nous les uns les autres».

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments dévoués en notre Seigneur.

Abbé Léonard SANTEDI

Secrétaire Général de la CENCO