17 millions de dollars pour le PTBA 2016

0
61
parrsaLe comité de pilotage du Projet d’Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA) s’est réuni le vendredi 04 décembre 2015 dans la salle des réunions de l’Hôtel Faden House, dans la commune de Gombe, pour auditionner le rapport des réalisations du projet au cours de cette année 2015 et approuver les prévisions du Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) 2016, voté à cet effet à hauteur de 17 millions de dollars américains.
Cette session de travail était présidée par Léon-Abel Kalambayi, Secrétaire Général au Développement Rural et Vice- Président du Comité de Pilotage. Elle a connu la participation des Secrétaires généraux de différents ministères parties prenantes au Projet, du délégué du ministre provincial de l’Agriculture/Kinshasa, du représentant des organisations des producteurs de trois provinces ciblées comme zones d’intervention du projet (Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Mongala), du président du comité provincial de coordination et de suivi, du délégué de la FEC, du coordonnateur national du CARG et du coordonnateur national du PARRSA.
            Notons que le PTBA approuvé pour l’exercice 2016 est un document élaboré par l’Unité Nationale de Coordination de Projet (UNCP), le Maître d’Ouvrage Délégué (MOD) et les trois Unités Décentralisées de Coordination du Projet (UDCP)/PARRSA sur la base des activités globalement prévues dans le document d’évaluation du projet et du budget repris dans les tables de coûts.
            Avant de passer à la présentation des réalisations du PARRSA au regard du PTBA 2015, le Coordonnateur National du PARRSA, Alfred Kibangula, a tenu à remercier tous les membres du comité de pilotage pour leur soutien et leur accompagnement dans différentes activités et missions de terrain durant toutes ces années d’exécution du projet, et grâce auxquels ils ont pu arriver à l’étape actuelle.
Dans une présentation détaillée de l’affectation financière suivant les 3 composantes, Alfred Kibangula a expliqué les conditions dans lesquelles le projet s’est déroulé au cours de l’année 2015, conformément aux objectifs poursuivis, à savoir l’amélioration de la productivité agricole et animale (composante 1), l’amélioration des infrastructures de communication (composante 2) et l’appui au renforcement ders capacités du ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, gestion du Projet et suivi-évaluation.
            Selon le coordonnateur du PARSSA, l’exécution du PTBA 2015 a permis au projet d’atteindre des résultats satisfaisants lors de sa mise en œuvre, en dépit de plusieurs contraintes rencontrées. A ce sujet, Il a relevé trois faits majeurs qui ont déterminé le déroulement du projet :
• La restructuration du Projet et son extension d’une année jusqu’en janvier 2017 et le glissement de certaines activités dont l’achèvement a été reprogrammé pour l’année 2016.
• La perte de change que le projet a connu suite à l’appréciation du Dollar américain par rapport au DTS. Cette situation a eu pour conséquence la revue à la baisse des fonds additionnels attendus dans le cadre de l’exécution des activités de la composante 2.2 réhabilitation des infrastructures telle que ciblée dans le PTBA 2015 avec pour conséquence la révision du PTBA 2015 et la déprogrammation de certaines activités faute de ressources suffisantes.
• La nouvelle organisation territoriale et administrative en RDC marquée par la subdivision de l’ancienne province de l’Equateur en cinq nouvelles provinces distinctes notamment  pour ce qui concerne la zone d’intervention du PARRSA, la création des  provinces du Nord-Ubangi, du Sud-Ubangi et de la Mongala.
            Après cette présentation du rapport du PTBA 2015, il y a eu l’étape d’échanges et recommandations des participants ainsi que la présentation du PTBA 2016 avec un plan opérationnel d’activités et de stratégies qui va s’étendre durant l’année d’extension de clôture du Projet à travers un chronogramme d’activités permettant de consolider les acquis du Projet.
            Il sied de rappeler que le Comité de Pilotage du PARRSA a été institué par l’Arrêté Ministériel N°190/CAB/MIN/AGRIDER/2013 du 07/09/2013 modifiant et complétant l’Arrêté Interministériel N° 00 271/CAB/MINAGRI/2009 du 30 décembre 2009 et N°16/CAB/MINIDER/2009 du 30 décembre 2009 portant création, fonctionnement et organisation du Comité de Pilotage des Projets/Programmes relevant des secteurs agricoles et rural. Il a entre autres pour rôle d’examiner et d’approuver les Programmes de Travail et Budget Annuel (PTBA) élaborés par les Unités de Gestion des Projets/Programmes avant leurs transmissions aux bailleurs pour Avis de Non Objection ; d’examiner et approuver les rapports d’activités et les états financiers ; de coordonner les interventions de différents Ministères sectoriels impliqués dans la réalisation des Objectifs du Projet ; de donner des avis sur le mode d’intervention, de veiller à l’exécution des directives et des recommandations des missions de supervision et d’appui ; etc.
Myriam Iragi