120 FDLR neutralisés au Sud-Kivu

0
29

 

« Dans le Sud- Kivu, les opérations conjointes dans le Sud de la province et dans la zone d’Isangi et de Basuringi à la limite des Nord et Sud- Kivu se sont achevées avec plus de 120 FDLR neutralisés dont 42 tués, » a déclaré le porte- parole militaire de la Monusco, le lieutenant- colonel Mamadou Gaye. Il a en outre signalé que deux combattants et cinq membres de leurs familles ont été arrêtés le 7 janvier 2011 par les FARDC au cours de patrouilles à Kawera. Ils ont été remis à la disposition des représentants du DD/RRR à Minembwe. Le 9 janvier 2011, deux autres combattants Fdlr, dont un officier, se sont volontairement rendus à une patrouille de la base de la Monusco à Hombo.

 

De son côté, faisant le bilan de rapatriement des éléments des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), le porte- parole de la Monusco, Manodje Mounoubai, a déclaré qu’en 2010, « le DD.RRR a rapatrié 1.165 ex- combattants étrangers dont 1.034 éléments des FDLR. Avec les 847 ex- combattants Fdlr congolais, le DD/RRR a démobilisé au total 1.881 combattants Fdlr et rapatrié 1.175 membres de leurs familles ».

Le porte- parole a signalé que depuis le lancement des opérations conjointes en janvier 2009, le DD/RRR a démobilisé au total 3.878 combattants de Fdlr- plus de la moitié des forces combattantes. En outre le DD/RRR a extrait 1.870 réfugiés rwandais, soit un quart du total de 7.617 rapatriés par l’UNHCR en 2010.

Il estime qu’en 2010, le nombre des démobilisés est resté élevé bien qu’il y ait au une petite baisse par rapport aux chiffres de 2009, soit 1.997. Le nombre des officiers qui se rendent s’est accru. En 2009, le DD/RRR a reçu des officiers dont la plupart des officiers inférieurs, en 2010 le DD/RRR a reçu 65 officiers dont 2 colonels, 4 lieutenant colonels et 5 majors.

Il sied de constater que depuis 1994 et après la gestion du pays par un gouvernement sorti des urnes, le problème des Fdlr demeure d’actualité.

Jean- René Bompolonga

LEAVE A REPLY

*