12 août 1960-12 août 2010 : l’ACP cinquantenaire

0
55

On en finit pas de jouer les prolongations, sur le terrain du « Cinquantenaire » de la République Démocratique du Congo. Ce 12 août 2010, c’est l’Agence Congolaise de Presse (ACP), qui souffle sur ses 50 bougies d’anniversaire. Les archives renseignent que c’est le 12 août 1960 que le tout premier Premier Ministre du tout premier gouvernement congolais après l’indépendance signa l’acte de naissance de l’agence nationale, que d’aucuns considèrent comme la toute première entreprise publique à voir le jour dans le Congo gouverné par ses propres fils et filles.

            Créée 43 jours après la date historique du 30 juin 1960, l’ACP eut pour premier patron Ekatou, son Rédacteur en chef. A l’époque, rappelle un vieux journaliste de la boîte, le numéro un de l’Agence nationale portait le titre de Rédacteur en chef. D’autres pionniers des premières années de l’ACP se nommèrent respectivement Philippe Kanza, Pascal Kapella, André Ngenge, Demba Diop, Muissa Camus, Zangabie, etc.

 C’est André Ngenge, indique-t-on, qui inaugura l’ère des Directeurs Généraux. Philippe Elebe ma Ekonzo, arrivée à la tête de l’ACP en 1966, est cité comme le tout premier à porter le titre de Président Directeur Général.

            En principe, l’événement devrait être marqué d’un petit faste, en dépit des moyens précaires de l’Agence Congolaise de Presse, sous le mandant l’actuel du Directeur Général intérimaire, Longonya Okungu Oyono, en poste depuis janvier 2008. Mais en raison du deuil qui frappe cette entreprise publique des médias, avec le décès de son Rédacteur en chef adjoint Urbain Saka-Saka Sakwe, dans la nuit de lundi 09 au mardi 10 août 2010, à l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa, on apprend que la fête commémorative de la naissance de l’agence nationale est repoussée au vendredi 20 août 2010.

                                   Kimp.

 

LEAVE A REPLY

*